L’UNION EUROPÉENNE ENCOURAGE LE TRAFFIC D’ÊTRES HUMAINS

L’UNION EUROPÉENNE ENCOURAGE LE TRAFFIC D’ÊTRES HUMAINS

Ceux qu’il faut (novlangue oblige) appeler non plus les “migrants” mais les “réfugiés” sont en train d’envahir notre continent par centaines de milliers et bientôt par millions. Continuer la lecture de L’UNION EUROPÉENNE ENCOURAGE LE TRAFFIC D’ÊTRES HUMAINS

UN JOURNALISTE ET UN CAMÉRAMAN ABATTU EN DIRECT, VOILÀ LE DÉBAT SUR LA DÉTENTION D’ARMES À FEU RELANCÉ. ET CHEZ NOUS?

UN JOURNALISTE ET UN CAMÉRAMAN ABATTU EN DIRECT, VOILÀ LE DÉBAT SUR LA DÉTENTION D’ARMES À FEU RELANCÉ. ET CHEZ NOUS?

Convenez avec moi que ce qui s’est passé le 26 août 2015 a de quoi choquer. Au petit matin, lors d’une interview en extérieur, la journaliste Alison Parker (24 ans) et le caméraman Adam Ward (27 ans) ont été froidement abattu par un déséquilibré noir et homosexuel. Je précise ces deux éléments car l’auteur des faits lui-même en a fait mention pour expliquer son geste, arguant, comme d’habitude,d’un problème de discrimination.
<!::more::>
Bien entendu, nous avons eu droit à un énième refrain sur une réforme nécessaire tendant aux États-Unis,à restreindre voire interdire la détention d’armes à feu par des personnes privées.

Je vous avoue que pour une fois, je n’ai pas d’opinion sur le sujet. Il y a certainement de bons arguments qui vont dans un sens ou dans l’autre. En revanche, ce qui me frappe à chaque fois, c’est la manière avec laquelle nos médias européens donnent des leçons sur un sujet ô combien difficile. Je suis d’autant plus choqué que la question de la détention d’armes n’est jamais posée lorsque des journalistes sont abattus en pleine conférence de rédaction à Paris ou lorsqu’un représentant de l“Islam ce n’est pas ça”, et du “Pas d’amalgame” débarque dans un train avec entre autre un fusil d’assaut et neuf chargeur plein pour faire connaître au pauvre mécréant blanc l’amour, la tolérance et la paix de la religion mahométane. Là, j’observe une discrétion voire une pudeur de jeune lycéenne scolarisée à Sainte Marie de Neuilly sur la question de savoir comment Ayoub Elkazzani s’est procuré ce matériel de guerre. Il est toujours plus facile d’aller donner des leçons aux autres. Pourtant, en 2000 déjà, des journaux comme minute alertaient sur les armes qui circulaient dans les banlieues. En faire état relevait du racisme, de la dérive d’extrême droite, de l’islamophobie… J’en passe et des meilleures ce blog ne se voulant pas un instrument de propagande de gauche. On voit le résultat.

Cependant un petit décryptage s’impose:

Quand le monopole médiatique français ou européen s’insurge contre la détention d’armes aux États-Unis, ce n’est pas contre le danger lié à cette détention d’armes qu’il s’insurge, mais contre ceux qui les détiennent. En fait, les bobos formatés qui sortent des écoles de journalistes en ont contre l’“American way of life”. Ce qui les incommode, c’est l’idée du bon père de famille bien sous tout rapport qui détient de l’artillerie pour protéger ses biens et les âmes dont il a la charge contre d’éventuels agresseurs qui, comme chacun sait, sont victimes de la société.

Pas un mot en revanche sur les armes qui s’échangent chez nous quasiment librement. Il paraît même que le tireur du Thalys aurait trouvé tout son arsenal sous un banc dans un jardin public à Bruxelles. On croit rêver!

Alors merci de nous lâcher en arrêtant de nous faire la morale et de faire la morale aux autres. Charité bien ordonnée commençant par soi-même, merci de nous protéger en allant chercher les armes où elles se trouvent chez nous en toute inégalité. Dans les banlieues bien sûr, mais aussi en Corse où il n’y a aucun contrôle. Après on pourra donner des leçons.

Jacques Frantz

LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

Madame,

Je fais suite à votre article de Présent du 22 août 2015 publié en une.

J’imagine que je ne dois pas être le seul à réagir à votre article concernant l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front National dont il est, avec d’autres, le fondateur. Continuer la lecture de LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

L’information perd un Grand serviteur

L’information perd un grand serviteur.
Je viens d’apprendre avec tristesse le décès de celui qui était hier encore probablement le dernier vrai journaliste d’investigation en France. Continuer la lecture de L’information perd un Grand serviteur

Décidément, il y a des jours où l’écologie politique nous les brise.

Décidément, il y a des jours où l’écologie politique nous les brise.

Pour une fois je ne vais pas vous faire un sujet nouveau ou d’actualité. Ou plutôt si, car on ne se lasse pas de nous intoxiquer avec ça. Au risque de passer pour un mauvais citoyen, je dois t’avouer, lecteur, que je suis contre le “tri sélectif”. Voilà! Maintenant tu le sais, après être passé pour fasciste, intégriste, xénophobe et homophobe, eh bien je suis contre le tri sélectif et je mets tout dans la même poubelle. Na!

Continuer la lecture de Décidément, il y a des jours où l’écologie politique nous les brise.

Crise du porc, de qui se moque-t-on?

Crise du porc, de qui se moque-t-on?

Depuis quelques jours nous assistons à un bras de fer entre les éleveurs et les industriels de la filière porcine. D’un côté un gouvernement qui garantit artificiellement des prix en-deçà desquels les éleveurs ne peuvent survivre, et d’un autre côté des industriels qui disent ne pas être compétitifs face à la concurrence européenne.

Il y a cependant une chose qui n’est jamais dénoncée, c’est la libre circulation des biens et des personnes. N’importe qui peut vendre de la marchandise produite à n’importe quelle condition sociale et environnementale, alors que sur le territoire les éleveurs doivent respecter des normes qui augmentent les coûts.

alors qu’il suffirait de taxer les produits entrant sur le territoire pour que les nôtres puissent faire face, et le tour serait joué. Seulement voilà, il y a la libre circulation érigée en dogme idéologique.

Ce gouvernement d’incompétents devrait simplement prendre des mesures fiscales à l’encontre de la marchandise qui n’est pas soumise aux mêmes normes que le reste de la marchandise vendue sur le territoire national, il devrait lever unilatéralement l’embargo odieux contre la Russie qui nous fait beaucoup de mal et je vous promets que les éleveurs rentreront immédiatement sur leurs exploitations où ils ont fort à faire.

Vous allez me dire, “mais il y a les traités internationaux”… Ben les traités internationaux cela se dénonce. Le gouvernement français sait très bien brandir la menace de dénonciation pour forcer la Suisse à renégocier certains accords fiscaux. Donc quand on veut on peut.

Le problème de ce gouvernement est qu’il ne veut pas.

alors il ne reste qu’une chose à faire: Hollande Dégage.

Jacques Frantz

MENACES DANS L’AFFAIRE VINCENT LAMBERT: INFO OU INTOX?

MENACES DANS L’AFFAIRE VINCENT LAMBERT: INFO OU INTOX?

Dans la bien triste affaire concernant Vincent Lambert, tétraplégique depuis un accident de la route en 2008, les médecins affirment avoir reçu des menaces et des pressions.

On soupçonne en réalité une véritable intoxication dont la gauche et plus largement les partisans de la culture de mort ont le secret. Si on entend bien l’une des soeurs partisane de l’exécution de Vincent Lambert, il suffirait de parcourir le web pour trouver ces prétendues menaces. Eh bien croyez-moi si vous voulez, mais elle et moi ne devons pas “parcourir” le même web. Parce que si j’ai trouvé de très nombreuses allusions à des “menaces” contre l’équipe médicale, je n’ai pas trouvé la moindre trace de ces menaces. Avouez que c’est troublant. Pas de traces non plus de plaintes pour menaces de la part du service du CHU de Reims.

Alors bien sûr on ne peut pas exclure çà et là un imbécile qui aurait posté des menaces contre les médecins ou je ne sais qui d’autre. Sauf que Google ne me les a pas affichées. À croire que Google a partie liée avec le complot intégriste. Une chose est en tous cas certaines, c’est qu’il y a une disparité évidente entre la référence aux menaces et les menaces elles-mêmes. En bon français, cela s’appelle de la manipulation. On fait mousser quelque chose d’inexistant ou presque. En effet, je ne peux pas exclure le fait d’avoir manqué quelque chose. Mais croyez-moi j’ai cherché. Du reste, si quelqu’un désire, dans les commentaires, poster un lien vers ces fameuses menaces, il est le bienvenu. En revanche, monter en épingle l’écrit d’un cinglé ou de quelqu’un de désespéré est purement malhonnête. Si c’est la seule chose que les partisans de l’euthanasie ont trouvé pour ne pas perdre la face, c’est, – à l’image de leur combat- tout à fait lamentable.

On a parlé ensuite de pressions. Il est vrai que les militants de la cause homosexuelle, de la cause de l’euthanasie ou de l’avortement ne font jamais de pressions. Bon là c’est vrai qu’on a le droit puisque ce sont de bonnes causes. ce sont les causes du bien, du camp des gentils.

alors bien entendu, ne nions pas qu’il y a eu des pressions. Du reste, sans ces pressions, Vincent Lambert et derrière lui peut-être des centaines de personnes dans son cas qui sont aujourd’hui traitées sans que cela fasse de problèmes, seraient en état végétatif, mais côté racines, au cimetière. Donc non seulement je me félicite qu’il y ait eu pression, mais encore je me félicite que cette pression ait porté leurs fruits.

C’est le propre d’un état de droit que le débat s’exprime et que des pressions se fassent. Soyez en tous cas sûr que la pression ne se relâchera pas. La rue, le terrain, l’espace militant n’est pas le seul apanage des partisans de la culture de mort et de la gauche. Nous nous le sommes appropriés désormais et il va falloir faire avec.

À ce titre, le passage en force du mariage pour tous n’est pas une défaite, et le sursis accordé à Vincent Lambert est déjà une victoire. On ne lâchera rien, jamais, jamais, jamais.

Jacques Frantz