L’UNION EUROPÉENNE ENCOURAGE LE TRAFFIC D’ÊTRES HUMAINS

L’UNION EUROPÉENNE ENCOURAGE LE TRAFFIC D’ÊTRES HUMAINS

Ceux qu’il faut (novlangue oblige) appeler non plus les “migrants” mais les “réfugiés” sont en train d’envahir notre continent par centaines de milliers et bientôt par millions.

En regardant un court reportage sur BFMTV je me suis dit que les premiers responsables de cette véritable catastrophe humanitaire ne sont pas les passeurs eux-mêmes, mais les dirigeants européens qui, pour des raisons idéologiques et autres moins avouables garantissent que tous ceux qui passeront auront la possibilité de rester.

ainsi, ils rendent plus attractifs le passage, augmentant de fait sa valeur. Je m’explique: on nous dit que des gens sont prêts à payer plus de 10000 euros pour passer vers l’eldorado européen. Cependant s’il existait ne serait-ce qu’une chance sur deux de revenir à la case départ, le passage perdrait de son attrait et donc de sa valeur. Si quelqu’un savait qu’il n’y avait aucune chance de rester, serait-il prêts à payer de telles sommes? Donc nos dirigeants plein d’humanisme franc-maçon et ultralibéral font le jeu des passeurs. En promettant de rester quasiment à coup sûr le jeu en vaut la chandelle.

Si au contraire, il n’y avait aucune chance de rester. Qui risquerait son argent et sa vie à vouloir passer? L’Australie a réduit à 0 le nombre de morts au large de ses côtes. Sa recette, la fermeté. CQFD

J.F.

3 commentaires

  1. Bien sûr, c’est arithmétique, mais nos « énarques » ont-ils appris à compter pendant leurs études ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.