LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

Madame,

Je fais suite à votre article de Présent du 22 août 2015 publié en une.

J’imagine que je ne dois pas être le seul à réagir à votre article concernant l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front National dont il est, avec d’autres, le fondateur. Continuer la lecture de LETTRE OUVERTE À CAROLINE PARMENTIER DANS PRÉSENT DU 22 AOÛT

CHER PHILLIPPOT IL VA FALLOIR ENCORE PATIENTER

CHER PHILLIPPOT IL VA FALLOIR ENCORE PATIENTER

J’ai appris non sans un certain plaisir, que le tribunal de Versailles avait donné raison à Jean-Marie Le Pen dans le conflit qui l’oppose au Front National dont il est le co-fondateur.

J’avoue que, contrairement aux dirigeants du Front national, la nouvelle ne m’a pas tellement étonné. En effet, par son coup d’État, Marine Philippot viole les statuts du mouvement qu’elle préside.

Lorsque Gilbert Collard ose dire que les tribunaux ont favorisé le révisionniste qu’ils condamnent par ailleurs, il se trompe. Les tribunaux ne sont en principe pas là pour rendre des décisions politiques. Point n’est besoin d’être juriste pour voir que les statuts du mouvement sont violés.

L’adulescent au dans longues qu’est Philippot flanqué de la dondon qui préside le mouvements devront attendre un peu avant de se débarrasser du vieux lion.

Jacques Frantz