CORONA VIRUS, ON EST BIEN OBLIGÉ D’EN PARLER.

CORONA VIRUS, ON EST BIEN OBLIGÉ D’EN PARLER.

Certains de mes lecteurs se sont peut-être dit, du moins je l’espère, que le confinement allait me laisser du temps pour écrire dans ce blog. En réalité, je n’ai pas tant de temps que cela. Malgré le confinement, les journées passent à la vitesse de l’éclair. Cependant, il me faut aborder un certain nombre d’éléments liés à la crise que nous traversons et surtout à sa gestion. J’aimerais tout d’abord relever les points positifs.
Continuer la lecture de CORONA VIRUS, ON EST BIEN OBLIGÉ D’EN PARLER.

LA RÉPUBLIQUE OU LA FRANCE

LA RÉPUBLIQUE OU LA FRANCE

Quand les choses sont dites mieux que je ne les aurais dites, quand il n’y a rien à ajouter ni à retrancher, on se tait et on écoute. Voilà pourquoi je reproduis in extenso l’article paru hier sur le site de “Renaissance catholique”. Une belle plume que celle de Jean-Pierre Maugendre. Bonne lecture. Continuer la lecture de LA RÉPUBLIQUE OU LA FRANCE

ET PENDANT CE TEMPS, VOUS SAVEZ CE QUE FAIT GRIVEAUX?

ET PENDANT CE TEMPS, VOUS SAVEZ CE QUE FAIT GRIVEAUX?

Une chose me fait plaisir. Freluquet a reçu cinq sur cinq le message de ses maîtres. Comme quoi quand on sait parler à Freluquet, Freluquet sait obéir.
Une chose toutefois me turlupine. Qu’est-ce que Freluquet a promis à Buzyn pour aller se prendre une branlée chez les rouges? C’est vrai quoi elle avait le cul bien callé dans son fauteuil ministériel et voilà qu’il faut qu’elle aille se geler les miches y compris dans le XVIIIE chez les gueux pour essuyer les quolibets et les railleries des mauvais esprits. Heureusement qu’il y a le réchauffement climatique.

Tout à l’heure France Info a diffusé le discours d’adieu du désormais ex-ministre. Je t’avoue lectrice que je n’ai écouté que les dernières syllabes car je m’y suis pris trop tard, et en plus ça ne m’intéresse pas. En revanche, quelqu’un lui a demandé ce qui l’avait fait changer d’avis. Et là, plus d’image, plus de son, “à vous les studios”.

Très franchement, je ne crois pas au sens du sacrifice chez un homme politique. En conséquence, je donnerais beaucoup pour savoir ce que Freluquet a mis comme lot de consolation dans le cas fort probable où la Buzyn devrait se contenter d’un strapontin au Conseil de Paris. Parce que les élections municipales ayant une dose de proportionnelle, l’opposition est assurée d’être représentée. Du coup, non comptant de perdre l’élection, les battus sont contraints de faire de la figuration dans les Conseils municipaux. Aussi je doute que Buzyn ait lâché l’os pour l’ombre. Et vu que la contre-partie va coûter bonbon au contribuable, on aimerait qu’un journaliste autre que Mediapart enquête sur la question. Ce ne devrait pas être trop difficile pour nos fins limiers du Monde ou de Libé.

Dès que vous avez la réponse, vous venez me le dire. Je suis impatient.

Jacques Frantz

ET PENDANT CE TEMPS, GRIVEAUX S’EN BRANLE

ET PENDANT CE TEMPS, GRIVEAUX S’EN BRANLE

Un très court article pour mes lectrices qui n’ont pas encore vu l’anatomie de Benjamin Griveaux, le désormais ex candidat du parti présidentiel à la mairie de Paris. Continuer la lecture de ET PENDANT CE TEMPS, GRIVEAUX S’EN BRANLE

FILLON TENU EN LAISSE, MAIS ON NE DIRA PAS PAR OÙ

FILLON TENU EN LAISSE, MAIS ON NE DIRA PAS PAR OÙ

J’ai, une fois n’est pas coutume, joué hier au téléspectateur du soir. Il est vrai que je regarde très peu la télévision tant son contenu m’énerve ou m’endort. Continuer la lecture de FILLON TENU EN LAISSE, MAIS ON NE DIRA PAS PAR OÙ

À BORDEAUX, LA FILIÈRE VITICOLE DEMANDE L’AIDE DE L’ÉTAT

À BORDEAUX, LA FILIÈRE VITICOLE DEMANDE L’AIDE DE L’ÉTAT

Les vins de Bordeaux boivent le bouillon et demandent l’aide de l’État. On croit rêver. Continuer la lecture de À BORDEAUX, LA FILIÈRE VITICOLE DEMANDE L’AIDE DE L’ÉTAT

FRELUQUET SE FAIT REMARQUER EN ISRAËL

FRELUQUET SE FAIT REMARQUER EN ISRAËL

Décidément, l’exercice en France de la fonction de Président de la République devient pitoyable. Continuer la lecture de FRELUQUET SE FAIT REMARQUER EN ISRAËL