Macron vous emmerde avec affection

Macron vous emmerde avec affection

Décidément, ce type ne recule devant rien. Je préviens que ma colère est telle qu’il se peut que deux ou trois insultes fusent çà et là dans mon propos. Ceux à qui ça ne plaît pas, désabonnez-vous ou tout simplement, ne lisez pas Ces lignes.

Macron, comme on l’a vu, c’est qualifié pour le second tour en virant en tête dimanche dernier. Cet homme a tellement d’amis dans la population qu’il n’a pas osé sortir faire campagne avant le premier tour. Ou plus exactement, il a fait campagne aux frais du contribuable pendant cinq ans, mais n’a pas daigné se confronter à ses concurrents. Évidemment, ne serait-ce que pour donner le change, il est un peu obligé de faire semblant de mouiller la chemise entre les deux tours, surtout que pour éviter un fort taux d’abstention qui nuirait à sa légitimité, le narratif officiel nous laisse croire que pour la première fois dans l’histoire, Le Pen aurait ses chances. Je vous rassure. On ne parle pas du Le Pen de 2002, mais de sa version light féminisée et gauchisée.
Toujours est-il qu’en déplacement chez les gueux, les “sans dents”, les réfractaires de la France qui pue, Macron a expliqué qu’emmerder les Français, c’était affectueux. Et nous qui l’avions pris au premier degré. C’est normal! On est après tout un peu bas du front. Toutes les misères que vous a fait Jupiter, c’était des papouilles!
Ainsi c’est par affection qu’il a forcé des Français a s’injecter du poison, ce qui aura des conséquences énormes en matière de santé publique ces prochaines années. Les gilets jaunes qu’il a matraqués et éborgnés, c’était par pure bienveillance. Les soignants qu’il a jetés à la rue sans salaire en leur volant leurs RTT, c’était l’expression de sa pure bonté. Les vieux qu’il a fait crever dans les maisons de retraite, c’était par amour. Décidément, vous ne comprenez rien. Évidemment, vous manquez d’intelligence pour comprendre ce génie de l’humanité.
Ce type est une ordure de tout premier ordre. Il est d’un mépris et d’un cynisme indécents. C’est à se demander qui l’arrêtera.

Soyez prévenus. Les cinq prochaines années seront terribles si rien n’empêche un nouveau mandat de cet immonde salopard. Je m’arrête là parce que les bras m’en tombent. Parce que j’ai mal de voir que rien ne peut éveiller les masses. Levez-vous avant qu’il ne soit trop tard.
Jacques Frantz

3 commentaires

  1. Comme déjà écrit ici même, je pense que la France n’a que la classe politique qu’elle mérite. Cela dit, que Monsieur le Président sache que j’en ai autant à son service, mais avec tendresse bien sûr, au cas où son amour paternel sans faille pour « ceux qui ne sont rien » (sic) le rendrait incapable de percevoir combien ses chers petits enfants le lui rendent au centuple. Au cas aussi où son humour légendaire serait à sens unique. la charité chrétienne, surtout à la veille de ces jours où nous célébrons avec une gratitude infinie un tout autre genre d’amour paternel, m’impose d’en rester là.

    1. Merci de ce commentaire comme toujours très pertinent.
      Je suis cependant réservé sur le fait que les Français ont la classe politique qu’ils méritent. Certes, ils ont tendance à se laisser aller au confort. Toutefois, personne ne mérite d’être dirigés par des voleurs et des tricheurs.
      Les Français ne sont pas les décideurs. Or l’expression démocratique est aujourd’hui prise en otage par une classe dirigeante qui est devenue une classe possédante car elle s’est appropriée des choses qui ne lui appartenaient pas. Nous sommes passés de la démocratie à l’ère de la kleptocratie.
      JF

      1. Je ne suis pas loin de penser comme cet avocat dont j’ai lu le propos sur Twitter, disant que l’élection présidentielle revient de fait à choisir celui qui va nous torturer pendant 5 ans. La France, un grand club SM… avec cette question pour nous qui ne sommes pas masochistes : qui des deux restants est susceptible, a priori, de nous faire le moins mal ? Quoi qu’on en dise, c’est quand même bien les Français qui, vote après vote, ont mis tous les pouvoirs entre les mains de cette classe de voleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.