MINISTÈRE MALMENÉ, RÉPROBATION SANS CONDAMNATION

MINISTÈRE MALMENÉ, RÉPROBATION SANS CONDAMNATION

Comme on le voit chaque semaine qui passe, le mouvement dit des “gilets jaunes” s’essouffle, s’amenuise et, à en croire le porte-parole du gouvernement, est sur le point d’être écrasé.
S’il ne s’agissait pas de gens qui souffrent, on croirait à une véritable tragicomédie dans laquelle le gouvernement joue le rôle comique. On croirait presque que c’est M. Émile Coué, le célèbre inventeur de la méthode qui porte son nom, qui a été nommé ministre de l’Intérieur et Porte-parole du Gouvernement. On croit rêver.

Voilà dix-huit mois que, vous l’aurez remarqué, je n’écris que de manière très occasionnelle dans ces pages. J’ai opté, un peu par dépit je l’avoue, pour une posture axée davantage sur l’observation que sur la réaction. Or ce que j’ai observé est tout simplement affligeant. Jamais je n’aurait cru qu’on avait un Pouvoir aussi faible. Sa faiblesse vient, – et je le dis malgré la peur d’enfoncer une porte ouverte – non seulement de sa déconnexion d’avec ses administrés, mais encore de sa volonté de ne pas se “connecter”. Pourquoi tant d’ostensible mépris? Très simplement parce que le Peuple français a été trop patient. Le Peuple français n’a rien dit en 40 ans de dérapage fiscal; le Peuple français s’est résigné devant le dérapage migratoire; le Peuple français n’a rien dit quand on lui a volé la victoire du “non” de 2005 à la constitution européenne; le Peuple français n’a rien dit devant l’absurdité budgétaire qui dure elle aussi depuis 40 ans; le Peuple français n’a rien dit lors du passage en force du mariage entre personnes de même sexe en 2013, comme s’il n’y avait pas réforme plus urgente. Je pourrais continuer comme cela sur des pages et des pages tant la liste est longue. Eh bien c’est cette cocote minute là qui est en train d’exploser. Et je trouve à titre personnel que l’explosion est très proportionnée. Le mouvement certes se durcit, mais il se durcit de manière très progressive. Le Régime lui répond par le mépris et par la ruse. D’un côté il communique par l’insulte et le discrédit, de l’autre il joue l’entourloupe et les tours de passe-passe en reprenant d’une main ce qu’il donne de l’autre, à moins que ce ne soit le contraire, j’avoue ne pas m’y retrouver tant cette communication est confusément sibylline.

Ce que la clique au pouvoir ne veut en aucun cas, c’est la démocratie. “Où va-t-on si la ”populace“ ”populiste“ se met à exprimer des opinions.” Pourtant, la violence vient de là et seulement de là. Trop longtemps les Français n’ont pas eu la parole. Imaginez si demain les Français pouvaient exprimer leur opinion sur certains sujets par leurs suffrages, après une campagne référendaire honnête qui serait l’occasion d’un vrai débat national, personne n’aurait besoin de descendre dans la rue. Sauf que cela, le Régime n’en veut en aucun cas. Rendez-vous compte, si ce salaud de Peuple donnait son avis sur des sujets sacrés comme la peine de mort ou le mariage dit pour tous!

En réalité, le Régime est parfaitement conscient qu’il gouverne contre le Peuple. J’ai parlé de la peine de mort et du mariage pour tous, mais je pourrait multiplier les sujets à l’infini. La dette souveraine, la gestion des autoroutes, la taxation à outrance, j’en passe et des meilleures.

Or si le Gouvernement gouverne contre le Peuple, on ne peut plus parler honnêtement de démocratie, quoique la Corée du nord se dit “démocratique”. Dès lors qu’on gouverne “démocratiquement” contre le Peuple en le faisant délibérément souffrir, il ne faut pas s’étonner qu’il fasse voler deux ou trois vitres de ministère. Je le regrette et le réprouve, mais ne comptez pas sur moi pour le condamner.

Jacques Frantz

À suivre, un article sur le Référendum d’Initiative Populaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.