PASS VACCINAL, LA PERSÉCUTION EST DEVENUE LA NORME

PASS VACCINAL, LA PERSÉCUTION EST DEVENUE LA NORME

Alors que dans le monde entier il est reconnu que le coronavirus est de moins en moins virulent et dangereux, le gouvernement de voyous qui dirige la France a fait passer à marche forcée une loi de persécution envers ceux qui refusent de s’empoisonner avec la soupe de big pharma.

Main de fer et main de velours

Si les ordures qui nous gouvernent n’ont pas de mots et d’actes assez durs pour les résistants à leurs intérêts financiers, ils sont en revanche d’une mansuétude sans limites vis-à-vis des sauvages, des vendeurs de drogue, des extrémistes religieux et des chieurs de rue qui occupent chaque jours un peu plus de territoire. Le peuple français est pris dans un véritable étau de violence: d’un côté il y a la violence d’État avec les lois liberticides et les insultes du Président, et de l’autre nous avons la violence des rues encouragée par ce même gouvernement grâce aux relais de la magistrature d’extrême gauche.

Ce pouvoir aux abois accélère son agenda de mort car il sait qu’il n’en a plus pour très longtemps. François Béranger disait déjà en 1974: “Si nos maîtres demain sont toujours les mêmes, qu’ils soient bons comédiens et bardés de flicaille.” Plus loin il ajoutait: “Si nos maîtres demain changent de figure, qu’ils brûlent avant tout, toutes les ordures”.

Je t’entends belle lectrice t’étonner de ce que je site quelqu’un à l’opposé de mes idées. Sais-moi gré je t’en supplie de l’honnêteté de reconnaître le talent où qu’il soit.

Jacques Frantz

2 commentaires

  1. Honnêteté d’autant plus aisée à reconnaître qu’elle n’est pas la chose du monde la mieux partagée, bien loin de là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.