Et ferme ta grande gueule maintenant Charles Demouge

“Et ferme ta grande gueule maintenant Charles Demouge, n’oublie pas qu’on est chez nous”.
voici le tweet le plus virulent que j’ai vu sur ma TL ce soir.

Que certaines personnes issues de l’immigration en provenance d’outre-méditerranée ou d’Afrique Sub-saharienne fassent du racisme anti-blanc, c’est condamnable, c’est détestable, c’est innommable, mais on peut y trouver un commencement d’explication voire de logique. Qu’une personne non issue de cette immigration fasse ce genre de dérapage est purement incompréhensible. Ça en dit long sur le mépris que les pourris de la république UMPS ne se donnent même plus la peine de cacher. J’en ai cru à peine mes oreilles lorsque j’ai vu cette vidéo. Alors M. Demouge, ce jour, les électeurs ne vous l’ont pas envoyé dire. On est encore chez nous. Si les petits blonds vous emmerdent, ne tient qu’à vous de faire vos valises et d’aller habiter sous des cieux où il y en a moins.
Pas de chance M. Demouge, il vous restait parmi les petits blonds que vous méprisez tant quelques électeurs qui vous emmerdent dans les urnes. Hélas de nombreux électeurs qui vous emmerdent sont restés chez eux aujourd’hui.
Imaginez si vous aviez dit “ce sont les petits noirs qui m’emmerdent”, nul doute que les associations abondemment subventionnées seraient déjà montées au créneau et auraient déjà donné les suites judiciaires qui s’imposent. Là, à part l’AGRIF, personne n’a bougé. On attend avec impatience une réaction du Premier sinistre Valls sur le “vivre ensemble”, on attend avec autant d’impatience que le bureau de l’UMP se réunisse pour prendre les sanctions qui s’imposent, et enfin, comme je l’ai dit, on attend avec gourmandise que le MRAP et la LICRA envoient leurs avocats sur une affaire de racisme caractérisé.

Malheureusement, la suite on la connaît. Ce racisme-là est permis. Depuis les propos de M. Demouge, et déjà depuis les propos de M. Valls sur les “blancos”, on sait qu’il est encouragé.

désormais, l’ennemi à abattre est connu. Il est blanc, il est hétérosexuel, il est parent de deux enfants et a des revenus moyens qu’il faut ponctionner pour le faire crever.

Pas plus tard que vendredi, j’appelais de mes voeux un jour de colère bis. Un jour de colère où on dirait à M. Demouge et à ses amis de l’UMP et du Parti Socialiste, “on est chez nous”.

Lecteur, tu connais ma méfiance vis-à-vis du FN et de ses cadres dirigeants. Cependant, dans le Doubs, il ne faut en aucun cas envoyer un socialiste à l’Assemblée. Cela aurait trois avantages:
1. Une bafe aux racisme anti-français et anti-blanc;
2. Cela fragiliserait la majorité PS déjà moribonde.
3. Cela ferait réfléchir tous ceux qui auraient des velléités de front républicain aux prochaines départementales.
cher lecteur et électeur du Doubs, tu as mis ton pied au cul de celui que les petits blonds emmerdent, ne tient qu’à toi de transformer l’essai.

À l’heure où j’“écris, les résultats viennent de tomber et ils sont très serrés. Aujourd’hui tu as dit par ton vote: ”M. Demouge on vous emmerde“! Au deuxième tour, tu dois dire ”Hollande Dégage"!

Jacques Frantz

P.S. Je ne suis jamais grossier dans mes posts. Les mots m’ont été imposés. voici l’adresse du tweet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s