ЗАПИСКИ ИЗ РОССИИ Dans mes petites notes d’aujourd’hui

ЗАПИСКИ ИЗ РОСИИ Dans mes petites notes d’aujourd’hui

Mes chers lecteurs. Pas la peine de me regarder avec un air narquois à cause d’une longue absence sur ce blog. La guerre de libération de l’Ukraine n’y est pour rien. Quant à ceux qui croient que je osent croire que j’aurais cessé d’écrire au motif que je me serais trompé sur les intentions de Poutine sur ses opérations militaires, c’est bien mal me connaître.

Oui, incontestablement, je me suis trompé et je ne suis pas le seul. Zelensky lui-même tenait des propos très rassurants jusqu’à la veille de la reconnaissance par la Russie des républiques populaires de Donesk et de Lugansk. Belle lectrice, tu as raison, il ne faut jamais écouter Zelensky. J’en prends bonne note.

J’aurai, à mon retour de Russie, tout le loisir de développer les tenants et les aboutissants de ces événements. L’hystérie médiatique occidentale ne parvient pas à perturber la population. Ici, on sait relativiser. On est certes très inquiet pour les habitants de Kiev contraints de s’abriter dans le métro, mais on relativise avec les habitants du Donbas qui subissent les bombardements depuis huit ans au seul motif qu’ils sont russes.

Les sanctions ont eu pour premier effet de bloquer les ressortissants des pays occidentaux qui souhaitent quitter le pays. Pour vous la faire courte, les pays européens ferment leur espace aérien aux Russes qui agissent de même en représailles, ce qui a pour effet de rendre très difficile le départ de Russie de ceux qui le souhaitent. Départ qui, je le rappelle, est recommandé par les chancelleries des pays occidentaux.

En d’autres termes, ceux qui vous recommandent de quitter ce pays dangereux vous empêchent de le faire.

Je reviendrai sur ces questions dans les jours à venir. Pour l’heure, il est hélas temps de faire les bagages. Il fait un temps magnifique à Moscou et les coupoles des saintes églises brillent de mille feux. Prions pour que Dieu nous donne un Président de la trempe de Vladimir Poutine.

Jacques Frantz

4 commentaires

  1. Si la Russie de Poutine est si merveilleuse on vous suggère d’y rester. Un président de la « trempe » de Poutine en France… pour faire quoi? Agresser qui? Inventer une persécution des francophones en Flandre pour justifier l’invasion du plat pays? L’Allemagne a eu un leader de la trempe de Poutine, il a fini sa carrière dans un bunker. Vous en redemandez? Au passage je me gausse de cette conversion soudaine de soi-disant patriotes au moscovisme. Qui l’eut cru? Je m’amuse de ces « patriotes » qui se retrouvent à chaque fois à la remorque de l’impérialisme d’autrui. Vous êtes séduit par le cliquetis des armes, la violence et la force. C’est triste. Vous croyez en une Sainte Russie? Si c’est ce que prêchent les « saintes églises » que vous mentionnez et auxquelles vous semblez adhérer, en plus des délires conspirationnistes que le pass sanitaire ou la judéité de M. Zelensky vous inspirent, alors c’est que vous n’avez décidément rien compris.
    Les coupoles que vous évoquez brillent peut-être de mille feux mais de feux d’origine clairement luciférienne. Comme à partir de 1933 en Allemagne et nombreux sont les patriotes qui n’y ont vu que du feu, justement. Vous tombez aussi dans le même panneau que certains en France après juin 1940. Vous rêvez d’arriver à Paris dans les fourgons de Poutine? On n’y est pas encore. Comme les Ukrainiens, on luttera jusqu’à la mort pour empêcher que cela n’arrive. Nous ne voulons ni de la domination de Poutine ni de celle des gens qui se rêvent en auxiliaires (pour ne pas dire autre chose) de l’Occupation russe chez nous. Maintenant, au vu de la situation désastreuse en Russie, nous avons du temps pour nous préparer au combat. En effet, au vu de la médiocrité sur le terrain des soudards de Poutine – conscrits ou terroristes tchétchènes – on peut être confiants quant au fait que l’Occupation moscovite de la France n’est pas pour tout de suite. Aussi, avec la loi martiale à venir, les restrictions pour les compagnies aériennes russes et le blocage des cartes bancaires européennes – sans parler de l’effondrement de l’économie et de la réaction croissante de la rue – des gens comme Xavier Moreau ou comme vous risquent de devoir prolonger leur exil doré. (A moins de rouler 25 heures – en évitant l’Ukraine!). Ceci dit, plus qu’en France, c’est à la raison que vous devriez revenir. A vous en croire, cependant, un exil prolongé en Russie ne pourra, s’il survient, qu’être doux et merveilleux. On vous le souhaite également long!

    1. Ce qui se passe là-bas n’est évidemment réjouissant pour personne, cependant les faits sont têtus… et notamment ceux-ci !

      https://fr.news-front.info/2022/02/19/der-spiegel-un-document-trouve-de-1991-confirme-la-legitimite-des-accusations-de-la-russie-contre-lotan/

      Dans un conflit de cette envergure les torts ne sont certes jamais à sens unique mais ce n’est sûrement pas en falsifiant l’Histoire qu’on ramènera les belligérants à la table des négociations.

    2. Je n’ai pas l’habitude de répondre aux commentaires anonymes et hystériques. Toutefois, je me résigne à une exception, ne serait-ce que pour alimenter le débat.

      Tout d’abord, je vais et je reste où il me plaît. Très attaché à la souveraineté de mon pays, je n’ai jamais appelé de mes voeux l’invasion de la France par qui que ce soit, y compris les Russes. qu’il me soit donc permis d’appeler de mes voeux non le Président Poutine en France, mais quelqu’un de sa qualité. Parce que qui est français et écoute Poutine dans le texte ne peut qu’être envieux lorsqu’il compare avec les interventions fréquentes hélas de l’inverti de l’Élysée.

      Je fais observer ensuite que la comparaison avec la Flandre a déjà été faite par quelqu’un d’à peu près aussi intelligent. Or si comparaison n’est pas raison, elle est ici déraison. En effet, le harcèlement militaire contre les civils du Donbas dure depuis huit longues années et a fait au bas mot 14000 morts. Il est vrai que ce sont des morts russes, donc ce sont des morts acceptables. En tout cas ce ne sont pas des morts assez dignes des protestations de BHL et des courageux anonymes de votre niveau seulement capables de répéter.

      Le fait que Zelensky soit juif n’a pas été mentionné dans mon article. C’est très embêtant pour des gens comme vous qui voient des antisémites chez tous les gens qui ne pensent pas comme eux. Il n’en reste pas moins que Zelensky est un pervers sexuel, un drogué, un alcoolique et un lâche puisque, à l’heure où j’écris, il serait planqué à l’ambassade des États-Unis à Varsovie d’où il appelle les gens à résister pour défendre Kiev. Certes, s’il avait montré son courage aussi souvent que ses attributs génitaux, ce serait un héros. Pour l’heure c’est un voleur et une raclure.

      Pour le reste, tous vos commentaires à venir seront munis d’une adresse électronique valide ou seront simplement mis à la poubelle d’où ils n’auraient jamais dû sortir.

      JF

  2. Puisque seule la vérité rend libre et que ce n’est sûrement pas en falsifiant l’Histoire comme le font certains médias, que l’on parviendra à rétablir la paix, voici une contribution intéressante au débat sur les racines du conflit actuel :

    https://fr.news-front.info/2022/02/19/der-spiegel-un-document-trouve-de-1991-confirme-la-legitimite-des-accusations-de-la-russie-contre-lotan/

    Certes les torts sont rarement à sens unique dans ce genre de situation tragique mais la réalité est là et les faits sont têtus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.