BIDEN A ENFIN SA GUERRE

BIDEN A ENFIN SA GUERRE

Mes chers amis. Étant donné les derniers événements, j’ai cru nécessaire de faire une mise au point. Vous l’aurez compris, le précédent article publié voilà quelques minutes a été écrit avant que je sois informé des événements survenus en Ukraine. Voyageant dans des conditions parfois rudimentaires, je ne dispose pas des connexions nécessaires pour maîtriser totalement la chronologie des parutions. Merci de m’en excuser

Je ferai court. Le Président Biden est en place depuis à peine un an que le monde est à feu et à sang. Tout à été fait pour jeter de l’huile sur le feu qui ne demander qu’à partir en Ukraine. Lui il s’en fout il est loin.

Donc Poutine est en train de mettre une bonne fessée à Zelensky pour éviter un drame humanitaire dans le Donbas.

Depuis le temps que l’Amérique sème la merde dans le monde entier et particulièrement en Europe, (je pense notamment aux Balkans), la Russie a été patiente. C’est désormais terminé.
Les événements des prochains jours nous donneront l’occasion d’y revenir hélas, hélas, hélas!

Jacques Frantz

3 commentaires

  1. Dieu sait que comme tout un chacun, je hais la guerre, ce qui ne fait pas de moi une originale… mais au point où en est le monde, j’en viens à souhaiter que cette fessée soit aussi rapide qu’efficace. Cette crise qui nous semble lointaine pourrait ne pas être sans conséquence sur ce qui se passe en france. il se murmure dans la twittosphère que Freluquet envisagerait d’en prendre prétexte pour suspendre autour du 20 mars le processus électoral actuellement en cours. La ficelle serait plus grosse que du vieux câble téléphonique mais la vigilance reste de mise car ce genre d’idée derrière sa tête machiavélique expliquerait largement son indifférence ostentatoire envers la campagne électorale. Or ce qu’il adviendra de l’élection présidentielle décidera également de la tenue ou non des élections législatives à suivre. Le printemps quoi qu’il en soit, promet donc de souffler le chaud et le froid !

    1. Merci Isabelle de ce commentaire. JE resterai prudent quant aux spéculations d’exploitation que fera Freluquet de la situation. Ne doutons pas qu’ils cherchent à en faire une.

      La guerre n’est pas là pour durer, mais vu que les occidentaux l’ont appelée de leurs voeux, ils feront tout pour que ça dure le plus longtemps possible.
      Affaire à suivre.

      1. Juste une question… Que faisait Oleksandr Danylyuk avant de devenir Secrétaire du conseil national de sécurité ukrainien puis ministre des finances ? Ancien directeur de McKinsey. quand on a dit ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.