FRELUQUET CHANGE DE VOIX

FRELUQUET CHANGE DE VOIX

Figure-toi belle lectrice que je n’ai pas écouté le Président de la ripoublique. Non que je ne respecte pas comme il se doit la fonction, mais franchement, vu qu’il ne peut en sortir que des mauvaises nouvelles pour nos libertés, je préfère me protéger. Je ne me suis pas remis du traumatisme du 12 juillet. Pourtant, ce qui nous court après finit toujours par nous rattraper. Aussi, en écoutant le journal de TVLibertés, je n’ai pas échappé au résumé du discours de sa Majesté. Une seule chose m’a frappé: sa voix. Du reste, même Élise Blaise a fait remarquer qu’il avait mué.

Si tu veux savoir, belle lectrice, je ne peux pas m’empêcher de faire un parallèle avec le début du septennat de François Mitterrand. Je ne sais pas si tu as fait attention, mais le Mitterrand chef du Parti socialiste et le Mitterrand des premiers mois de la Présidence ont une voix tout à fait différente du Mitterrand de la fin de 1981. On l’apprendra plus tard, Mitterrand a été diagnostiqué d’un cancer très agressif dès le mois de novembre 1981, et le changement de voix correspond. La suite on la connaît: c’est une litanie de faux bulletins de santé et de journalistes qui, toute honte bue, cesseront d’informer pour protéger le Pouvoir socialiste.

Eh bien là, contrairement à François Mitterrand, Freluquet non seulement a adopté un ton grave, mais aussi une voix grave. Un peu la même voix que j’ai au réveil après avoir un peu trop picolé. Alors bien entendu je n’ose rêver à une affection mortelle qui nous débarrasserait du tyran non sans lui occasionner des souffrances que même les drogues ne calment pas, mais tout de même je m’interroge. Ceux qui ont le coeur bien accroché pourront essayer de l’écouter en fermant les yeux et ils verront que la voix dit beaucoup.

Il n’est pas impossible non plus que le Président Micron ait pris des substances ou des traitements pour rendre sa voix plus grave. Les communicants sont capables de tout et sont très attentifs à ce genre de détails.

Si tel était le cas, nous ne pourrions plus lui attribuer ce sobriquet de Freluquet qui lui va si bien. Freluquet aurait-il donc grandi? Peut-être qu’à défaut de devenir un chef d’État digne de ce nom il finira par être le mari de Jean-Michel Trogneux? Je laisse la question en suspens.

Jacques Frantz

1 commentaire

  1. Je suis aussi de cet avis.
    J’y ajouterai que sa voix ne dénotte aucun affecte, et à mon sens, une santé par contre dégradée; où une forte fatigue pour le moins.
    A comparer avec la voix de Sarkozy qui n’avait jamais changée avant ni après son mandat.

    Pour le reste, tu as eu un peu tort de ne pas écouter son discour.

    Parce qu’il a usé d’une rétorique très habile pour nous faire comprendre que désormais, la vie normale, c’était la vie de ceux qui s’étaient fait vaccinés, de ceux qui pourront concerver un pass sanitaire valide, ces personnes qui sont (hélas) désormais majoritaires.

    il a du reste usé de la même rétorique pour inverser le paradigme de la retraite, pour nous dire que nous aurions l’opportunité sic. de pouvoir travailler davantage au lieu d’une retraite à un âge arbitraire qui nous force à arrêter de travailler.

    Il n’y a pas de doute, le macron est un animal retor et habile.

    Marine le Pen, c’est du gateau pour lui, vraiment du gateau.

    IL faudra qu’il est un adversaire ayant bougrement travaillé ses dossiers pour le contrer.
    Mais aussi quelqu’un sachant en temps réel, dénoncer les pièges de langages, l’inversion des valeurs, etc.
    Macron est un gestionnaire très habile et aussi un manipulateur sans commune mesure avec ceux qui l’ont précédé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.