OUF, ON VA POUVOIR CONSOMMER

OUF, ON VA POUVOIR CONSOMMER

Si certains doutaient encore du “bien” que nous veut ce pouvoir, ce qui suit donne à réfléchir!

Les apparatchiks du Régime ont fait savoir que plus d’une centaine de centres commerciaux concernés par la fermeture due aux mesures sanitaires allaient ouvrir à nouveau. Ils justifient cette mansuétude par l’incidence du virus qui aurait diminué. Qu’on se rassure cependant, les mesures discriminatoires les plus strictes continuent de s’appliquer à des lieux non indispensables comme les hôpitaux.

Les frères de la grande distribution on selon toute probabilité fait part d’une étude démontrant scientifiquement que le coronavirus devenait inoffensif sitôt passée la porte des hypermarchés.

Les patients atteints d’un cancer et souhaitant consulter un médecin hospitalier pourront eux bien attendre.

La réalité est que la campagne électorale approchant, ceux qui nous gouvernent ne peuvent se passer des financements des magnas de la consommation que sont les hypermarchés. En revanche, Dupont qui attend une greffe ou une chimio peut bien crevé s’il ne veut pas se faire piquer.

Merci de communiquer, si vous le jugez utile, ce billet à ceux qui croient encore que notre gouvernement est certes un peu corrompu, mais dans le fond bienveillant. Non! les Atali, castex, Darmanin, Lemaire, Macron et Véran sont juste des criminels au service de la mafia. Il faudra les juger comme tels.

Jacques Frantz
P.S. Pour une stricte question de gain de temps, je signale au procureur que la liste ci-dessus n’est hélas pas exhaustive et qu’elle respecte l’ordre alphabétique le plus rigoureux.

1 commentaire

  1. Et qu’une part importante des noms cités n’appartiennent pas à une catégorie de personnes habituellement stigmatisées pour des raisons tombant sous le coup de la législation française !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.