BAL TRAGIQUE À ORLANDO, AU MOINS 50 MORTS

BAL TRAGIQUE À ORLANDO, AU MOINS 50 MORTS

Au risque de perdre quelques lecteurs d’un blog qui n’a pas besoin de ça,j’aimerais dire d’emblée que je ne condamne pas l’acte d’Orlando. Il va de soi que je ne peux me résigner dans quelque circonstance que ce soit à voir des gens se faire tirer dessus par un malade fanatisé. Cela dit, je préfère réserver ma condamnation aux vrais coupables.

Les faits tels qu’on nous les a relatés: Un homme armé pénètre dans des circonstances restant à déterminer dans une discothèque fréquentée par une majorité d’homosexuels et prend tout le monde en otage. L’assaut est donné 3 heures plus tard faisant au moins 50 morts dont le principal assaillant. si, à l’exception de l’auteur de ces lignes, tout le monde condamne cet effroyable attentat, les pleurnicheurs professionnels sont bien embêtés. Ils se trouvent en effet devant un gros problème: les bons et les méchants se trouvent être les représentants de deux communautés particulièrement cajolées par le système. Et c’est là que le bât blesse. bien sûr on va vous injecter du “pas d’amalgame” à dose allopathique, mais j’attends avec impatience l’opinion des dignitaires musulmans du monde entier. Ben oui, qu’en pense Tarik Ramadan, par exemple, Tarik ramadan qui par parenthèse était invité il y a peu à discourir dans une école de Genève alors qu’il a été banni de l’instruction publique suisse voici quelques années.

Ce que par contre, je condamne avec force c’est la manière avec laquelle le système mondialisé joue avec le feu. Et quand on joue avec le feu, on se brûle.

Quand un pouvoir en place n’a plus d’idées à défendre il a besoin d’exacerber les communautarisme pour se constituer une base électorale. C’est exactement ce que fait le Parti démocrate aux États-unis et c’est exactement ce que font la plupart des partis politiques en Europe occidentale. Ainsi, le Président Obama, pour conquérir le pouvoir, pour s’y maintenir et pour le perpétuer, a cajolé nombre de communautés s’assurant ainsi une base électorale confortable. Ainsi Barak Hussein Obama a fait ami ami avec les Musulmans, la communauté noire dont il se dit issu, la communauté juive en laissant Israël coloniser à tout va, les milieux économiques en favorisant une immigration constituant un vivier de main d’oeuvre bon marché, j’en passe et des meilleures. Ajoutez à cela une politique étrangère désastreuse au Proche et Moyen-Orient, et, n’en déplaise au lecteur, à qui je ne suis pas chargé de plaire, on aboutit au drame d’Orlando. Parce que ce qui s’est passé à Orlando reste un drame épouvantable. Et c’est bien le prix Nobel de la paix qui cachetonne pour quelques mois encore à la maison blanche qui en est responsable.

Maintenant imaginons que le tireur soit issu d’une communauté hors de la sphère protégée du système en place. À tout hasard les milieux catholiques ou patriotes. Les pleurnicheurs professionnels auraient tôt fait de troquer le “pas d’amalgame” pour le “plus jamais ça” le “no pasaran” le “retour aux heures les plus sombres”… J’en passe et des meilleures.

Ce qui est certain c’est que les homosexuels n’ont pas traîné pour récupérer politiquement les morts d’Orlando. Les cadavres à peine froid que la Tour Eiffel était illuminée aux couleurs du drapeau arc-en-ciel. Mais bon on connaît la décence et le bon goût tous relatifs de ces gens-là.

Pour conclure, on ne pourra que déplorer 50 morts qui ne font que s’ajouter aux morts du Bataclan, de Bruxelles et d’ailleurs. On ne répètera jamais assez que les détenteurs du pouvoir version “Pax Americana” qui s’appuient sur les communautarismes pour faire traîner en longueur leur fin de règne ont de ce sang sur les mains.

Jacques Frantz

Une réflexion au sujet de « BAL TRAGIQUE À ORLANDO, AU MOINS 50 MORTS »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s