La nationalité française va devenir denrée périssable

La nationalité française va devenir denrée périssable

J’apprends à l’instant que le Gouvernement veut faire inscrire dans la Constitution la déchéance de la nationalité française pour les binationaux impliqués dans des actes terroristes à des degrés qui restent à définir. Je ne suis pas surpris, tant depuis les attentats du 13 novembre, nos dirigeants, frappés d’un brutal et inattendu accès de lucidité commandé non seulement par ces événements bien sûr, mais aussi par l’approche des élections régionales, s’évertuent à appliquer au milimètre les idées qu’ils s’étaient acharnés à combattre jusque là.
Décidément, ces gens-là ont une bien piètre notion de la nationalité française. Comme ils la distribuent généreusement à qui en voudra, c’est-à-dire virtuellement à tout le monde, à des fins clientélistes et électorales, les voilà obligés de pondre une réforme constitutionnelle pour pouvoir afficher un semblant de cohérence intellectuelle. Je trouve que tant qu’ils y sont, ils devraient instaurer une nationalité à points, un peu comme le permis de conduire. Comme la conduite en état d’ébriété peut vous valoir un retrait de points, voire un retrait temporaire ou définitif du permis de conduire, un comportement d’islamisme avancé pourrait vous valoir un retrait de points sur votre passeport, voire un retrait pur et simple de la nationalité. Ne resterait plus qu’à organiser des stages pour la récupérer.
Je sais que mon idée n’est pas bonne, mais je voulais, lecteur, par cet exemple un peu caricatural, te montrer comment une approche purement administrative d’une notion aussi importante peut conduire à un dévoiement complet d’un principe pourtant fondateur de notre identité.

Publié par

Alain de Malte

Attaché au Seigneur Dieu et à sa parole, je crois que la nation est un des remparts contre la barbarie et la folie des hommes. Encore faut-il la préserver et en faire le meilleur usage, et c'est là me semble-t-il, le sens de ce blog auquel je suis fier de pouvoir contribuer.

Une réflexion au sujet de « La nationalité française va devenir denrée périssable »

  1. Effectivement l’idée n’est pas bonne. Cependant elle a le mérite de mettre le doigt sur l’idée que ces gens ont de la nationalité. Il s’agit d’une idée purement matérialiste. En gros la nationalité devient « open bar » pour les prestations sociales et le droit de voter (socialiste de préférence). Si vous n’êtes pas sage, c’est-à-dire si vous ne remplissez pas les conditions pour lesquelles on vous a octroyé une nationalité qui ne nous coûte rien, eh bien le carrosse redeviendra citrouille et vous redeviendrez Algériens et c’est tout! J’ajoute qu’il n’y a pas besoin d’une réforme constitutionnelle pour cela. La réforme constitutionnelle est une action purement politique. Moumou a envie de son congrès. Et la droite courbe va voter la réforme à l’unanimité. Pauvre pays.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s