VIVE LES SONDAGES

VIVE LES SONDAGES

Lecteur, comme tu le sais fort bien, je ne porte dans mon coeur ni les sondeurs ni leurs sondages. Je n’en commente pas et en commande encore moins. En revanche, je ne me prive pas de les dénoncer. Si j’admets parfaitement que les sondages sont un business comme un autre je dois dire que je suis révolté par une certaine indécence. En effet, je pense que les sondages sont une façon grossière de manipuler l’opinion. En anticipant, ou en essayant de le faire, le résultat, vous essayez d’influer sur celui-ci puisque vous tentez de modifier les comportements de fait. Je m’explique: si je sais par les sondages que mon camp risque de perdre, je vais me mobiliser pour qu’il gagne.

Cela dit, ici les sondages nous ont offert une prouesse à laquelle nous n’étions pas habitués. On connaissait le “qui perd gagne”, ici, nous avons le “qui gagne perd”, où on nous explique que le président fait un bond formidable dans les sondages, mais que son camp va tout de même se ramasser une raclée aux prochaines élection. On aurait voulu mobiliser un électorat socialiste en berne qu’on ne s’y serait pas pris autrement. Si vous voulez mon avis, (et vous le voulez sinon vous ne seriez pas en train de lire ces pages), je me demande comment Moumou a pu avoir une once d’opinion favorable au lendemain des attentats du 13 novembre. Parce que les attentats en question viennent couronner l’échec patent d’une manière de gouverner sectaire et idéologique. Par voie de conséquence, ils viennent confirmer ce que nous dénonçons depuis des décennies. Pire, ce sont nos adversaires qui reprennent les thèses les plus folles de la prétendue extrême droite dénommée ci-après dénommée PED pour économiser mes doigts et votre encre. Par exemple, avant le 13 novembre, oser dire que peut-être un ou deux terroriste pourrait s’infiltrer dans l’immense flot de prétendus réfugiés relevait du pur fantasme raciste, fasciste, nazi, anti ceci et pro cela. Or le pouvoir nous apprend que l’un des terroristes du stade de France était porteur d’un passeport syrien enregistré en Grèce. Par conséquent, faire le lien entre immigration volontairement incontrôlée et terrorisme n’était pas complètement hors de propos. Pourtant rappelez-vous comment la meute des médias hors-sol qualifiait ceux qui osaient dire que des terroristes pourraient, pour entrer, profiter de l’entrée massive de migrants. Même chose avec la déchéance de la nationalité. Rappelez-vous. Avant le 13 novembre, déchoir quelqu’un de sa nationalité était un véritable tabou. On est français pour la vie nous disait-on. On avançait des arguments juridiques des plus spécieux pour nous démontrer, qu’une fois de plus, la PED était dans le fantasme nauséabond. Or ce sont les mêmes aujourd’hui qui parlent de “contrôle aux frontières” et de “déchéance de nationalité”. S’ils avaient un soupçon d’honnêteté ils diraient qu’ils se sont trompés et ils admettraient que la PED avait raison au moins partiellement. Au lieu de cela, ils piratent son discours pour gagner quelques points dans l’opinion. Parce que, lecteur, ne t’y trompe pas. Bien que je n’ai jamais pensé que les sondages reflétaient l’état de l’opinion, il n’en reste pas moins que le pouvoir n’a rien trouvé de mieux pour gagner du crédit dans ladite opinion que de pomper le discours de bon sens qu’il condamnait.

À dire vrai je crois que l’incidence dans l’opinion n’est pas celle que nous présentent les sondages. La popularité de Moumou reste très médiocre et c’est déjà un miracle. Parce que c’était avant qu’il fallait contrôler les frontières. C’était avant qu’il fallait avoir une politique étrangère indépendante et responsable. C’était surtout avant qu’il fallait considérer que l’accueil sur notre sol n’est pas fait que de droits, de prestations sociales et de délinquance tolérée, mais qu’il s’accompagne aussi de devoirs, à commencer par celui de s’assimiler. Avoir négligé cela est purement criminel. Donc normalement, Moumou et sa clique de voyous incompétents devraient avoir 100% de l’opinion contre eux.

Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s