PETITE MISE AU POINT SUR MARINE LE PEN

PETITE MISE AU POINT SUR MARINE LE PEN

ГОВОРИТ МОСКВА ICI MOSCOU

Une petite mise au point au sujet de l’article que j’ai écrit au lendemain du deuxième tour des élections législatives auxquelles j’ai bien entendu refusé de participer s’impose.

J’ai reçu un certain nombre de réactions extrêmement négatives voire courroucées suite à mes propos concernant Marion Périne Anne Le Pen dite Marine Le Pen. Certains ont été scandalisés par les propos que j’ai tenus notamment parce que c’étaient des propos ad hominem qui évoquaient son physique. Je dois dire hélas qu’il n’a pas fallu long avant que mes craintes soient confirmées. La bande à Marine qui, au moment où les Français s’enfoncent inexorablement dans la précarité, va bénéficier des largesses de la République que la Marine qualifiait autrefois de “ripoublique”, vient en effet au secours de la dictature homophile de Macron en refusant de voter la motion de censure.

Ceux qui ont voté pour cette femme en croyant se protéger des misères que se prépare à leur faire ce gouvernement en seront pour leurs frais. Aussi, dans ces conditions, tous les coups sont permis, y compris les insultes. Je rappelle que “insulter” vient du latin “insultare” (attaquer). L’attaque n’étant pas un délit, elle devient une nécessité dès lors que les Français sont en danger. Que Macron fasse du “Macron”, c’est tout à fait détestable et condamnable, mais ce n’est pas immoral. Après tout, ceux qui votent pour ce type savent exactement à quoi s’en tenir. En revanche, que Marine Le Pen se serve du socle idéologique historique du Front National pour se faire élire et qu’ensuite elle serve de supplétif à Macron, a quelque chose de révoltant.
J’ai un peu tout entendu. Je serais à la fois vulgaire, insultant, grossier, peu charitable, voire pour certains diabolique. Rien que ça! Je veux juste dire aux bigots de toutes chapelles qu’ils soient issus du protestantisme ou du catholicisme, “occupez-vous du salut de votre âme et lâchez la mienne”! Mettre en doute mon appartenance au Christ au motif que j’aurais mis un coup de rabot à Marine est spécieux et ne vous regarde pas. Franchement, n’avez-vous pas mieux à faire au moment où Marine Le Pen va voter toutes les mesures sociétales sur l’avortement et les théories du genre? Car si la censure avait été votée, l’inscription de l’avortement dans la Constitution aurait été ralentie voire compromise. Ne pas freiner par tous les moyens ce gouvernement, c’est accélérer les mesures sociétales les plus diaboliques.

Parce que si la dédiabolisation consiste à jouer le jeu du diable, excusez-moi, mais je n’en vois pas l’intérêt. Donc les attaques ad hominem contre la mémère alcoolisée en surpoids ne s’arrêteront que lorsqu’elle cessera de tromper les plus vulnérables d’entre nous.

Jacques Frantz

1 commentaire

  1. Qui n’est pas résolument pour nous est De Facto contre nous, et force est de constater que cette femme n’aura pas tardé à faire la preuve qu’elle n’est pas des nôtres, tout simplement. Dès lors qu’elle choisit délibérément de faire le jeu de l’ennemi, tout est dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.