RIEN À TIRER DE CES ÉLECTIONS

RIEN À TIRER DE CES ÉLECTIONS

Il m’arrive assez rarement d’écrire sur des sujets où il n’y a rien à dire. Mais bon! Puisqu’on me le demande, je réponds.
Le résultat du deuxième tour des élections législatives a donné lieu à un psychodrame dont les médias de grand chemin sont friands. En réalité, rien de nouveau sous le soleil.

La seule surprise toutefois, c’est la poussée du Rassemblement National. J’avoue que jamais je n’aurais pensé qu’il était possible à la clique de Montretout d’obtenir un aussi grand nombre de députés. Vous allez me demander “qu’est-ce que cela change”? Pour les Français, à peu près rien. Pour l’entreprise familiale des Le Pen en revanche, cela veut dire plus d’argent public et surtout un salaire pour les cadres.

La mémère alcoolique va pouvoir cumuler son salaire de cadre de l’entreprise, (parce qu’on ne peut appeler cela un parti politique), avec tous les avantages que lui confère son futur statut de président de groupe à l’Assemblée. Vous noterez du reste que, contrairement aux autres partis politiques qui ont pour habitude de nommer quelqu’un d’autre que le président de fait du parti, à la présidence du groupe au Parlement, Mémère prend bien soin de se réserver la place de présidente du groupe.
Pour le reste, circulez il n’y a rien à voir. Emmanuel Pécresse ira chercher les voix qui lui manquent chez les députés affiliés à Valérie Macron. Qu’on se rassure, tous les textes attentatoires à nos libertés et favorables au délitement de notre société trouveront une majorité plus que confortable. Jamais le gouvernement ne sera censuré par une motion. Tout au plus, Macron sera obligé de faire une petite place aux cadres LR qui n’auront même pas eu besoin de trahir leur parti pour obtenir un maroquin.

Les loges et les intérêts communautaires seront eux toujours bien défendus.

Mémère, de plus en plus vieille, grosse et laide, fera ce qu’elle a toujours fait, c’est-à-dire rien. Sauf qu’avec son nouveau statut, elle pérennise encore davantage sa rente de situation. Pour le reste, elle continuera à s’occuper de ses chats le jour et à danser le zouk la nuit.

Elle n’a même pas eu besoin de faire campagne pour toucher le jackpot. Et on voudrait me faire croire qu’il n’y a pas de fraude?

Cependant, certains se disent à juste titre que si Marine Le Pen avait fait alliance avec Reconquête, le camp patriote aurait pu obtenir la majorité absolue voire la démission du Président de la République nouvellement élu. Mais de ça, Mémère n’en voulait à aucun prix. Imaginez s’il avait fallu gouverner, elle aurait dû se coucher tard, (ça elle sait faire), mais surtout se lever tôt. Et là), il n’y a plus personne.

Non, décidément, il n’y a que Dieu qui puisse sauver la France.

Jacques Frantz

2 commentaires

  1. Quand ils verront LR voter comme un seul homme ou presque des lois inacceptables, c’est avec la gueule de bois que se réveilleront les amateurs de psychodrames. Quant à la France, j’ai la faiblesse de l’aimer mais je n’ignore pas qu’elle n’est pour Dieu qu’une nation semblable à plusieurs centaines d’autres du passé, du présent et de l’avenir si toutefois il y en a encore un. La France passera, qu’on le veuille ou non. Ce qui ne passera pas, c’est la Parole et le salut qu’elle offre, non à des nations mais à chaque personne en particulier.

    1. À ceci près qu’il est dit que les nations seront jugées. Car certes le salut concerne les individus, mais Dieu bénit aussi les maisons et les familles. Or une nation n’est-elle pas une famille? Du reste, l’ennemi ne s’y trompe pas. Il s’attaque à l’un comme à l’autre.
      JF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.