COMMUNICATION DU GROUPE LIBERTÉ MAINTENANT

Nicolas du Chaxel
Abbé Nicolas du Chaxel

COMMUNICATION DU GROUPE LIBERTÉ MAINTENANT

Je me permets de relayer une conférence du Groupe Liberté Maintenant 01 qui organise une conférence avec M. l’Abbé Nicolas du Chaxel (prononcer “chazel”) à Ferney Voltaire, dans l’Ain.
Si vous êtes dans la région, je vous invite à participer. J’y serai, mais faut pas le dire.
Jacques Frantz

Chers amis résistants,
Lors de sa conférence à Ferney-Voltaire Louis Fouché nous a exhorté à nous libérer de l’esclavage que nous impose la société actuelle (ses techniques et son monde virtuel,) en choisissant de créer du lien avec les gens autour de nous et en construisant des petites cellules de vie à proximité de chez nous dans le domaine de l’éducation, l’école, la santé…

Mais comprenons-nous bien le monde dans lequel certains veulent nous entraîner ? Pour répondre à cette question, le collectif Liberté Maintenant 01 vous invite à participer à un cycle de 3 conférences intitulées « Résister librement dans une société de contrôle ».

A VOS AGENDAS !

RDV les :

Mardi 3 mai à 20h00
Mardi 17 mai à 20h30
Mardi 31 mai à 20h30
à la paroisse de Ferney-Voltaire, 1 bis, rue de Gex. Les conférences seront suivies d’un verre de l’amitié.

Les conférences seront animées par le père Nicolas du Chaxel, conférencier proche du milieu anti-passe Suisse, qui s’est notamment illustré pendant la crise du Covid en gagnant un procès contre le canton de Vaud en faveur des libertés publiques. Il est diplômé d’un master en philosophie de la médecine.

La première conférence s’intitule « Mon corps, mon choix » avec la participation de 2 membres de nos collectifs du Pays de Gex, Blandine et Jean.

Pour des questions de confidentialité, merci de vous inscrire à l’avance auprès de Liberte.maintenant.01@protonmail.com

Bon weekend de Pâques

L’équipe LM01

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.