AFFAIRE JEAN-MICHEL TROGNEUX: PARLONS DE LA VIDÉO DE JONATHAN MOADAB

AFFAIRE JEAN-MICHEL TROGNEUX: PARLONS DE LA VIDÉO DE JONATHAN MOADAB

Je ne voudrais pas que cela devienne une fixation, mais quelques lecteurs continuent de m’interpeler sur l’affaire Jean-Michel et/ou Brigitte Trogneux. Moi qui croyais naïvement que tout avait été dit sur le sujet, apparemment non!
Je réponds en particulier au commentaire d’Isabelle sur l’article "Natacha encore et toujours qui a la vertu d’instiller un doute toujours salvateur lorsqu’on est à la recherche de la vérité. Isabelle nous présente dans ce commentaire la vidéo de Jonathan Moadab qui prétend démonter pièce par pièce toute cette histoire qui, selon lui, serait née des élucubrations d’une femme de peu de confiance et d’un journaliste ennemi. Nous reviendrons sur ce deuxième point.

Qu’apprend-on dans cette vidéo?

D’abord que Moadab a retrouvé des documents. Il est allé frapper à la porte de la mairie d’Amiens, et sur sa bonne tête on lui a remis tout ce qu’il demandait. Il a même retrouvé les actes de naissance et de décès de l’ancien époux de Brigitte Macron, André-Louis Auzière. Le problème est que ça, ça avait déjà été fait par Faits et documents. De plus, une existence ne se résume pas à une naissance et un décès. Or, concernant l’ancien mari, c’est là que le bât blesse. Pas vraiment d’études, pratiquement pas de carrière professionnelle et une vie sociale très très discrète. Pour faire bonne mesure, un décès avec incinération du corps au moment où trop de journalistes s’intéressent d’un peu trop près à cet homme.
Ensuite, Moadab démonte la thèse de la subtilisation des documents à la BNF. Franchement, l’explication de Faits et Documents selon laquelle cela se pratique ne me paraît pas absurde. Même si je l’avoue humblement, mon inexpérience en la matière ne me permet ni de confirmer ni d’infirmer.
Notre fin limier poursuit en nous expliquant qu’il s’est pointé chez Jean-Michel et que celui-ci lui a ouvert. Personnellement, je ne suis pas contre un peu de culot dans la vie! Mais là, c’est vraiment prendre les gens pour des pélicans. Donc le type est journaliste, il se trouve en présence de celui qui, par la seule preuve de son existence, aurait les moyens de démonter une fois pour toute un mensonge impliquant le plus haut personnage de l’État, et il ne fait même pas une photo souvenir? Vous en connaissez beaucoup des journalistes qui oublieraient de prendre ne serait-ce qu’une seule photo d’un tel scoop? Une simple vidéo d’une minute de Jean-Michel aurait pu tout arranger, mais notre homme se contente de dire qu’il l’a vu et qu’on doit le croire. Comme cet homme ne recule devant rien il l’explique en arguant du fait que s’il avait fait une photo on ne l’aurait pas cru. Parce que tu penses que si tu n’en fais pas on va te croire davantage? Donc Jonathan Moadab ment lorsqu’il dit qu’il a vu Jean-Michel.

Pourquoi me demanderez-vous Jonathan Moadab a besoin de se ridiculiser en essayant de démonter cette affaire? au risque de me tromper, j’ai l’impression qu’il s’agit d’un règlement de comptes communautaire contre Xavier Poussard. Comme chacun sait, Xavier Poussard est proche du site “Égalité et réconciliation” qui a eu maille à partir avec des représentants de la communauté que vous connaissez bien. Moadab a demandé un débat à poussard et à Natacha Rey. Les deux ont refusé et ils ont eu raison. Moadab a triché et on ne débat pas avec les tricheurs.

Enfin, Moadab regrette de s’être intéressé à cette affaire de peu d’envergure qui n’a abouti qu’à quelques trols. Si être en tête des tendances de Twitter pendant une semaine ce n’est que “quelques trols”, moi je veux bien… Par contre, c’es Moadab qui risque de s’attirer quelques trols tant son travail est ridicule.

La raison pour laquelle je me suis intéressé à cette affaire est morale et politique. Car tous les moyens sont bons pour nous débarrasser de la clique de voyous qui usurpe le pouvoir en faisant souffrir la population. En outre, si la thèse selon laquelle Brigitte Trogneux a menti sur son âge et son sexe est valide, la question doit se régler au pénal. L’État de droit ne s’applique pas que pour présenter le pass vaccinal. Donc je ne retiendrai jamais mes coups contre Macron.
Pour conclure, je dirai que l’argument qui consiste à dire qu’aucune preuve ne suffira pour faire admettre aux “complotistes” qu’ils font fausse route sur cette affaire ne me touche pas.
Toutefois si des preuves tangibles et sérieuses étaient présentées en ce sens, même si je n’ai usé que du conditionnel, je m’engage à faire amende honorable voire, si nécessaire, à retirer tous les articles sur le sujet.
Suite au prochain numéro?

Jacques Frantz

13 commentaires

  1. Merci pour cet article éclairant. Je ne connaissais pas ce Jonathan et ignorais tous de ses relations conflictuelles avec Xavier Poussard. J’ai évoqué cette vidéo dans un commentaire précédent parce que sa seule existence était de nature à introduire un doute, aussi je souhaitais qu’il fût dissipé ici même. Nous verrons bien ce qui va advenir désormais de cette affaire !

  2. Article plein de retenue et de pertinence … Il y a aussi les propos rapportés d’une interview ancienne où « Mme Macron » dit qu’elle est la plus jeune d’une fratrie de 6 enfants » alors que la fratrie ne comporte que 5 enfants connus (l’un d’eux compte-t-il en double ?) c’est troublant tout comme les XX qui sont indiqués sous le nom des frères et soeurs par un site de généalogie.

    1. On ne compte plus les incohérences de cette biographie. Dans tous les cas, plutôt que de diffamer ceux qui posent des questions, mieux vaut y répondre, ce que le pouvoir ne fait pas.
      À suivre. Je ne manquerai pas de commenter les péripéties qui s’en suivront.
      J.F.

  3. Merci Jacques Frantz pour votre saine curiosité concernant cette énigme qui en toute logique aurait du trouver son dénouement depuis bien longtemps déjà , ne serait ce que par l’apport d’un démenti officiel de Jean Michel Trogneux en personne.. Va t il décéder » subitement du covid ou d’autre chose avant qu’il eut pu être sur le point de témoigner publiquement de sa réelle existence ? Son enterrement aura t’il lieu le jour de son décès comme André Louis Auzière ? A défaut d’une disparition aussi suspecte que subite du principal témoin crédible, la dame de l’Elysée risquerait gros pour usurpation d’identité et faux en écriture publique si ce faits étaient avérés. Inutile de préciser qu’une personne qui aurait changé de sexe ne pourrait endosser deux identités distinctes sans se heurter à la loi.

    1. Cela serait assez gros, mais avec cette communication catastrophique…
      Je pense plutôt qu’ils vont laisser mourir l’affaire. Aucun magistrat ne prendra l’affaire en main. À suivre, mais je ne me fais pas beaucoup d’illusions.

  4. la page geneanet.org de Brigitte Macron a été modifiée entre ma consultation en début d’année car on n’y lisait que les noms des 4 frère et soeurs de « Brigitte » Trogneux et une 5ème ligne où apparaissait XX (ce qui contredisait l’intéressée disant être la dernière de 6 enfants) et laissait penser qu’un enfant avait été « effacé » et remplacé par un autre !? Ces XX ont été remplacé par les mots Jean-Michel Trogneux tout dernièrement sans doute à la demande de quelqu’un.

  5. Non seulement une page consacrée à Brigitte Macron de geneanet.org a été modifiée mais il y a des incohérences dans la biographie de Brigitte Macron où il est dit qu’elle a demandé une disponibilité à l’Education Nationale. Or, elle enseignait dans le privé et son employeur n’est pas l’EN. Le montant de sa retraite ne correspond pas non plus à celui d’une mère de famille qui se met tardivement à enseigner en tant que non-certifiée donc n’a pas cotisé pendant longtemps avec un salaire élevé. Il semble donc qu’elle ait travaillé auparavant pendant une période assez longue de 15 ou 20 ans avec un salaire confortable.

  6. Troublant aussi les similitudes des prénoms entre le 1er mari « fantôme » de Brigitte Macron et celui qui a bizarrement épousé la supposée « vraie » mère des enfants Auzière : Louis-André pour le premier et Jean-Louis ou Jean-Louis-André pour le second ?! on manque d’imagination dans cette famille quand il s’agit de choisir un prénom …

  7. La plainte déposée par Brigitte Macron et sa fille contre les 2 journalistes sur la base de l’atteinte à la vie privée et à l’image, est pour ainsi dire un aveu … ni diffamations, ni anti-transgenres …
    Un site se pose même la question d’une « transformation » tardive et s’interroge sur la réalité des mariages contractés par Brigitte Macron en tant que femme (peut-être en existe-t-il un en tant qu’homme et dans ce cas avec quelle femme ?! Il aurait eu des enfants avec l’une devenue épouse Auzière et peut-être 2 autres enfants avec une autre.
    On s’interroge aussi sur les liens d’amitié de Brigitte Macron et de la mère d’Emmanuel Macron et sur le fait qu’il a été élevé par sa grand-mère en partie et non avec les autres enfants Macron. Beaucoup de zones d’ombre d’un côté comme de l’autre.

  8. Pour information, mon mari a enseigné pendant 35 ans dont 20 en tant que certifié et même en ayant travaillé depuis l’âge de 17 ans, le total de sa retraite est d’environ 2200 Euros pour plus de 42 ans de cotisations. Cela ne peut pas correspondre à la carrière d’une femme qui a eu 3 enfants qu’elle aurait élevés comme moi. La sienne serait nettement moins importante

    1. Merci de vos commentaires. Je crois que l’affaire concernant Jean-Michel Trogneux ne fait de doutes que chez les invétérés macronnistes. Du reste, les premières audiences suite aux plaintes se tiendront (on n’est jamais trop prudent) après l’élection présidentielle.
      De plus, la manière avec laquelle Macron fait campagne et a confisqué le débat en dit long sur la peur que soient abordés des sujets qui fâchent.
      Cependant, après la réélection, la répression sera très dure.

      J.F.

        1. Merci de cette information pour le moins troublante. Il faut être très prudent en manipulant ce type d’informations. Le pouvoir y est très sensible. J’avoue que c’est une pure intuition, (un peu comme Léon), mais je pense que Macron sera réélu triomphalement (Merci Dominion), mais que son deuxième mandat, non seulement n’ira pas au bout, mais n’ira pas très loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.