CETTE ÉMISSION QUE VOUS NE DEVEZ PAS VOIR

CETTE ÉMISSION QUE VOUS NE DEVEZ PAS VOIR

Je t’en supplie lecteur, soit raisonnable et obéissant! Tu ne dois pas voir cette émission du service public. D’ailleurs, le ministre des outre-mers, M. Le Cocu, (Euh! Pardon! Le Cornu) a écrit à la Présidente de France Télévision pour se plaindre de la diffusion d’une émission relative aux effets secondaires de l’injection que le Gouvernement Bolchévique de la République Française veut tant vous administrer.

Ne t’inquiète pas lecteur, si c’était bon pour nous, nous n’y aurions pas droit!

Le programme de Guadeloupe la première dure 54 minutes. C’est un débat équilibré, serin et relativement détaché, compte tenu de la sensibilité et de la lourdeur du sujet. Sauf que ce gouvernement ne supporte pas la lumière. Car le narratif qui nous est imposé ne souffre pas de confrontation avec la vérité.

Attention! En diffusant ce programme, je transgresse en conscience les droits d’auteur. Je le fais pour deux raisons:
1. C’est un programme du service public payé par le public. Il devrait être accessible sans restriction puisqu’il est la propriété de fait et (du moins devrait-il l’être), de droit, du citoyen.
2. Il n’y a pas de résistance sans transgression et sans désobéissance.

Je veux rendre hommage à nos compatriotes ultramarins et, en particulier, aux Antillais qui, sur ce dossier de la santé et des libertés agissent de façon exemplaire.
À la fois pour les questions de droit évoquées plus haut, mais aussi parce que la clique macronniste ne veut pas que vous soyez éclairés, il est probable que je sois rapidement contraint de supprimer la vidéo. Donc ne tardez pas!

Jacques Frantz

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.