MELUN, SEINE-ET-MARNE, UN ADOLESCENT TUÉ POUR UN TÉLÉPHONE PORTABLE

MELUN, SEINE-ET-MARNE, UN ADOLESCENT TUÉ POUR UN TÉLÉPHONE PORTABLE

Dans la nuit du 8 au 9 janvier dernier, un adolescent a été poignardé dans le dos pour une affaire de vente de téléphone portable.

Suite à un rendez-vous sur le site bien connu “Le bon coin”, un adolescent se fait assassiner très probablement (si l’enquête le dit, les médias eux, ne le diront pas), par des chances pour la France.

On apprend que le garçon s’est rendu à un rendez-vous en compagnie de son beau-père pour la vente d’un téléphone portable. Sur place, ils ont fait face à un groupe de “jeunes” qui s’en sont pris à l’adolescent pour finalement le poignarder dans le dos. Malgré les soins prodigués, le jeune homme est décédé.

Il est rare, dans ces pages, que je commente des faits divers. Cependant, dans celui-là on a un concentré de tout ce que nous a apporté le progrès gauchiste.
La famille recomposée, (puisqu’il nous est dit que l’adolescent était accompagné de son beau-père); l’immigration de masse, (si les faits me donnent tort j’arrête de boire pendant deux semaines); enfin, l’ensauvagement qui n’épargne absolument aucune ville. Vous en avez entendu parlé sur BFM? On préfèrera vous parler des “vrais dangers” comme le nombre de cas positifs ces dernières 24 heures.

Voilà concrètement les fruits du gauchisme et des forces de progrès. Voilà aussi l’héritage légué par nos parents boomers qui ont fait 68. Monsieur Pfizer et Monsieur Moderna! De grâce, arrêtez de leur injecter des placebos.

Jacques Frantz

2 commentaires

  1. Et que fait la police ? Mais vous n’y pensez pas, ma bonne dame… elle a bien trop à faire avec la vérification des passes des moutons de Panurge et la verbalisation de ces égoïstes irresponsables que sont les Gaulois réfractaires à la muselière ! Bienvenue dans ce monde qui appelle le bien « mal » et le mal « bien » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.