LE PASSE DE LA HONTE NE SE CONTOURNE PAS, IL SE COMBAT

LE PASSE DE LA HONTE NE SE CONTOURNE PAS, IL SE COMBAT

Chers amis,

Je reprends la plume pour vous faire part de l’interpellation de certains amis concernant le passe de la honte dont le régime nous prépare la généralisation.

Certains m’ont fait part de leur tentation d’obtenir soit des passes ou certificats vaccinaux falsifiés, soit des documents authentiques obtenus plus ou moins frauduleusement. Sur le coup, je n’ai pas trouvé de réponse précise à leur apporter, mais la nuit ayant porté conseil, j’ai décidé d’en faire profiter tout le monde dans un article.

J’aimerais dire que la fraude reste la fraude et de ce fait, demeure punissable. En outre, je crains qu’elle rende un grand service au régime. Si ce dernier constate un détournement du passe sanitaire (et il le constatera tôt ou tard), il prendra les dispositions techniques nécessaires pour créer un système infalsifiable. Or quoi de mieux que la marque physiologique pure et simple. C’est aujourd’hui techniquement un jeu d’enfant. Si on le fait sur les animaux, il sera facile de le faire sur des êtres humains. Et n’écoutez pas ceux qui nous disent que ce serait de la pure fiction. ou du pur fantasme. Rappelez-vous, ce sont les mêmes qui traitaient de complotistes ceux qui, voilà une année, parlaient de restriction aux non-vaccinés. En choisissant des moyens de contourner les restrictions, le risque est grand de faire peser l’ire du gouvernement sur ceux qui n’en ont pas les moyens. J’ajoute que cette option est très discutable pour le chrétien que je suis. Oserai-je croire que demain le Dieu d’amour et d’espérance ne me donnera pas les moyens de survivre devant la meute? J’espère pour l’heure qu’il me donnera la foi pour en avoir la conviction. Je suis en revanche certain que feindre les manières de la bêtes est spirituellement très dangereux.

Le passe de la honte ne se contourne pas. Il se combat. N’affaiblissons pas ce combat en le détournant ou en usant de passe-droit. Je ne sais pas si la masse des manifestants de samedi est susceptible de faire reculer le régime. En revanche, j’ai la certitude qu’elle est déjà la fierté historique de ceux qui se sont levés pour les libertés.

soyez donc nombreux à descendre dans les rues de vos villes ou des villes proches pour faire reculer le gouvernement. Ils ont plus peur que nous.

Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.