UNE NOMINATION POUR 59 MISSILES THOMAHAWK

UNE NOMINATION POUR 59 MISSILES THOMAHAWK

On ose à peine y croire! Moins de 24 heures après l’acte de guerre commis envers la Syrie, État souverain et allié de Moscou, le congrès avalise la nomination du conservateur Niel Goursuch à la cour suprême.

Les faucons du lobby qui n’existe pas, car s’il existait on le nommerait et alors on se retrouverait devant la XVIIE chambre du tribunal correctionnel de Paris, fait désormais payer très cher ses voix au congrès. Le Président Donald Trump ne pouvait s’offrir le luxe d’un nouveau camouflet au congrès qui aurait certainement sonné le glas de son mandat. Et ça, les lobbyistes du congrès le savaient. Le procédé est absolument immonde. Rappelons en effet que la petite sortie américaine, outre son inefficacité a fait au moins quatre morts parmi les civils. C’est drôle, mais on n’entend plus le lobbies pousser des cris d’orfraie comme lorsque les armées russes et syriennes combattaient l’Organisation État Islamique à Alep! Chacune des mesures de Trump se paiera-t-elle au prix du sang? Ça risque de faire cher en fin de mandat. Ce pays est désespérant.

Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.