HOLLANDE, SI TU SAVAIS, TON UNITÉ NATIONALE OÙ ON SE LA MET

HOLLANDE, SI TU SAVAIS, TON UNITÉ NATIONALE OÙ ON SE LA MET

Lecteur, cet article es une publication corrigée car je sais que tu n’aimes pas les coquilles surtout dans l’omelette.

À l’heure où j’écris, la politique antiterroriste de Valls et Hollande a fait depuis le début de l’année au bas mot 150 morts, sans tenir compte des réactualisations de bilans revus à la hausse tout au long de la journée. Alors on nous a déjà prévenus, il faut faire corps autour du président et ceux qui oseront critiquer le gouvernement seront considérés comme des charognards d’extrême-droite. Ça me va j’achète. Parce que ce n’est pas l’enfumeurr de l’Élysée ni le blaireau de Matignon qui vont me dire quand le moment sera venu de parler. J’ajoute que si ces gens-là mettaient autant d’énergie à contrôler le terrorisme qu’ils en mettent à contrôler l’opinion, je gage que ce qui s’est passé hier à Paris ne se serait pas passé.

Outre les terroristes eux-mêmes, ce qui est véritablement criminel ce sont les décisions “politiques” prise par la classe “politique” (gauche et droite courbe confondue) depuis 60 ans. Pour t’éviter lecteur de passer trop de temps sur ce blog ce qui t’empêcherait de te préparer à la manifestation à laquelle Moumou ne manquera pas de t’appeler, je prendrai que trois positions politiques auxquelles nous sommes forcés d’adhérer.

Tout d’abord l’ouverture des frontières.

À l’heure où la liberté de circulation est un véritable dogme, à l’heure où s’en départir ou la contester relève du blasphème, à l’heure où on vilipende les Suisses qui ont osé demander un semblant de contrôle de l’immigration de masse, force est de constater que si on nous avait écouté au lieu de nous insulter nous n’en serions peut-être pas là. Au lieu de ça, on a préféré tirer à boulets rouge sur ceux qui dénonçaient l’immigration sauvage et le traffic d’armes dans les banlieues. Des journaux comme minute dénoncent ce dernier fléau depuis, si j’ai bonne mémoire, 1999. La presse du système préfère censurer et dénoncer la détention d’armes au États-Unis. De quoi je me mêle! Tout d’un coup, la voix nouée par les trémolos de la feinte émotion, il nous annonce qu’il va fermer les frontières. Si Jean-Marie Le Pen avait osé, on aurait crié aux heures les plus sombres de notre histoire. Fermer les frontières? Quelle drôle d’idée. Une drôle d’idée qu’a dû lui souffler Lucette autour d’un café. Dis donc Moumou ça fait un quart de siècle qu’on te dit qu’il faut établir un vrai contrôle au frontières. J’ajoute que de toute manière, il n’a pas les moyens de contrôler les frontières comme elles étaient contrôlées avant Schengen. Donc même pour sauver sa COP21, il ne les contrôlera pas. Encore un coup de com qui fleure bon le café de Lucette payé par la mairie.

Ensuite la propagande pro-islam

Il est interdit sous peine de tâter de la paille humide du cachot ou tout au moins de subir le harcèlement judiciaire, de critiquer, même modérément, l’Islam ou les Musulmans. Or les faits étant têtus, force est de constater que les auteurs des actes terroristes sont bien les adeptes de la religion du prophète pédophile. Osez vous opposer à la construction d’une mosquée financée par l’étranger et/ou le contribuable au mépris des lois sur la laïcité, et vous verrez la censure, l’intimidation et les menaces s’abattre sur vous.

Pourtant, c’est bien de l’islam dont il s’agit. Comme on l’a vu, les auteurs des crimes du 7 janvier et du 13 novembre sont exclusivement musulmans. S’ils avaient été exclusivement d’extrême droite, le FN n’existerait plus aujourd’hui. Or toute l’énergie à traquer Dieudonné n’est pas utilisé à traquer les vrais dangers.

On déplorera enfin la démilitarisation du pays, la mise en pièces des forces de police et le délitement de la justice.

Mais quand le laxisme de taubira vide les prisons, quand les flics de Caseneuve sont mieux employés à traquer les automobilistes pour remplir les caisses ou que les soldats de Le Drian vont faire des corvées de chiottes en Afghanistan, il ne faut pas s’étonner de ce qui se passe.

Conscient de n’avoir abordé qu’une partie infime du problème, je ne crois pas avoir de leçons à recevoir de ceux qui comptent sur ces derniers événements pour se refaire une petite santé dans les sondages. Alors loin de moi l’idée de dire que tout cela est volontaire, mais nul doute que, si Moumou est nul en tout, il excelle dans l’art de récupérer l’événement pour ses propres intérêts. Nous en avons eu une belle démonstration en janvier.

Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s