Vous avez dit fraude sociale?

Droit à la fraude? Pour qui pourquoi?

Le ministre du travail le Frère Rebsamen s’est exprimé hier en disant que les prestations du chômage étaient liées à la recherche d’emploi. Il s’est ainsi attiré l’ire de ses amis socialistes, amis des pauvres surtout quand ils ont besoin d’électeurs.

Pourtant le ministre du travail n’a rien dit de mal ou de méchant. Il a simplement rappelé quelque chose qui ressemble à s’y méprendre à une lapalissade. Le problème est que malgré l’évidence de son échec idéologique, la gauche, ou ce qu’il en reste, a du mal à renoncer. Ainsi, il y aurait des mauvaises et des bonnes fraudes. Un riche qui fraude le fisc c’est très mal. En revanche, un pauvre qui fraude le chômage ça c’est acceptable. Par conséquent, réprimer la fraude fiscale c’est parfaitement moral. En revanche réprimer la fraude sociale c’est du flicage de pauvres et c’est très méchant. Le fascisme n’est certainement pas très loin.

Durant des années il a été interdit de dénoncer la fraude aux prestations sociales au motif qu’on s’attaquait à des personnes tellement défavorisées… Bla Bla Bla!Sauf que la fraude reste la fraude. Le respect des lois s’impose à tous! Être pauvre ne permet pas de s’affranchir des lois qui s’appliquent à tous. La pauvreté peut, tout au plus, constituer exceptionnellement une circonstance atténuante. En outre, mais ça les gens de gauche n’ont pas les capacités intellectuelles de le comprendre, la fraude aux prestations sociales n’est pas l’apanage des pauvres. Les petits merdeux des banlieues qui vivent du deal et qui gagnent en un jour le salaire mensuel d’un cadre touchent, avec leur famille, les prestations sociales bien souvent réservées au économiquement faibles.

Un autre argument spécieux consiste à affirmer que la fraude aux prestations sociales représente bien peu de choses par rapport à la fraude fiscale. En général cet argument ne s’appuie sur rien puisque aucune étude sérieuse n’existe sur le sujet. C’est donc un argument qui ne repose sur rien, mais de cela, la gauche a l’habitude.

En conclusion, la gauche est mal placée pour faire la morale à qui que ce soit. toutefois il est jouissif de voir les socialistes se taper sur le museau et se casser les dents quand il s’agit de confronter leurs délires idéologiques aux réalités.
Alors laissez la place à des gouvernants plus compétents. Pour cela un seul mot d’ordre, « Hollande dégage »!

Jacques Frantz

P.S. L’éclairage de Zemmour sur le sujet est intéressant.
link:https://www.youtube.com/watch?v=6Mlk69aphsY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s