Il faut y aller!

La date est désormais officielle et nous sommes tous invités. LUOIF bien sûr, mais aussi tous ceux qui étaient là) le 24 mars dans le froid à battre le pavé parisien pour dire non à la dénaturation du mariage et pour dire non à ce président et à ce gouvernement de menteurs et de voleurs. J’ai été très critique ces derniers jours envers la manif pour tous et son chef de file. Pourtant, il faut qu’on soit dans la rue en masse. Il ne faut pas abandonner et Jacques Trémolet de Villers l’a très bien dit sur Radio courtoisie hier soir, ce matin en rediffusion et à la demande sur leur site. Il faut y aller en masse, malgré les humiliations. IL faut y aller en masse malgré les mensonges, il faut y aller en masse malgré le vote au sénat. Il faut y aller en masse parce que si la mobilisation faiblit, non seulement vous allez avoir la loi, mais en plus vous allez avoir le triomphalisme des LGBT dans tous les médias du système. Alors à moins de vous acheter une bergerie dans le maquis corse, vous ne pourrez pas y échapper. Vous serez humiliés matin midi et soir. Si vous n’y allez pas en masse le 26 mai, non seulement la loi sera votée, mais elle sera maintenue par le gouvernement d’alternance. Qu’on soit bien clairs: Si nous avions eu un gouvernement fort, il aurait entendu la rue et aurait raisonnablement temporisé, consulté et enfin sursis à ce projet de loi. C’est comme cela qu’ont procédé Mitterrand, Jupé ou Villepin. Là, nous avons un gouvernement faible qui s’enferme dans sa tour d’ivoire, qui ne veut rien entendre et qui ne connaît que le langage du rouleau compresseur et de la force brutale. Bref nous avons un gouvernement faible qui ne peut procéder que par autoritarisme. tout cela pour dire que le projet passera. Si la mobilisation faiblit, aucun gouvernement UMP ne rouvrira un débat dont l’issue sera de toute façon douloureuse, bien content que les socialistes se soient tapés le sale boulot. En revanche, si nous restons très mobilisés, le gouvernement comprendra bien ce que veut le corps électoral. En outre, il faut par notre mobilisation rendre impossible l’application de la loi. Il faut être présents partout et empêcher les mariages contre nature. Je comprends que c’est dur. Le 24 mars j’ai manifesté avec des personnes âgées courageuses et il est difficile de dire à ces gens de traverser à nouveau le pays pour un combat si difficile. Mais gagner des combats difficiles fait du bien. Comme beaucoup j’ai été choqué par la manière avec laquelle la manif pour tous est tombée dans le piège de la division en donnant des gages contre l’homophobie ou le fascisme. Cela dit le 26 mai ne sera pas le moment de régler les comptes. On règlera les comptes s’il y a lieu une fois la loi abrogée. Pour l’instant il faut faire masse. IL faut que ce gouvernement dégage. Jacques Frantz.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s