Pourquoi l’UMP veut un simple remaniement?

L’UMP serait-elle une opposition à minima? Je me pose la question de savoir pourquoi l’UMP milite pour un remaniement plutôt que pour une véritable dissolution. La réponse tient en une ligne. L’UMP n’est pas certaine du ras-de-marée que laisserait espérer l’impopularité du président aux ordres de Pierre Bergé et des backrooms. En fait, j’ai l’impression que l’UMP est une opposition bien timide et pour cause. L’UMP est en train de se diviser entre son aile gauche qui est déguisée en opposition de droite pour pêcher l’électeur naïf un peu comme l’a si bien fait Nicolas Sarkozy en 2007, et une aile droite composée à la fois d’opportunistes, mais aussi de gens courageux qui en ont assez de faire le grand écart entre les ordres de Paris et les réalités du terrain. En outre, ces gens-là en ont plus que par-dessus la tête de ce front ripoublicain qui consiste à mettre alternativement la peste ou le choléra au pouvoir. Nous sommes très impatients de voir émerger une vraie droite. Cette vraie droite elle devra être consciencieuse, honnête, solide face aux lobbies internationaux, être capable de taper du poing sur la table à Bruxelles, à Strasbourg, mais aussi à Genève et à New York. En bref, nous voulons une droite sans peur et sans reproches. Sans peur parce que nous en avons assez de nous plier au différentes injonctions contre l’homophobie, le racisme et le devoir de mémoire, qui sont là non pour protéger des hommes contre ces fléaux, mais pour restreindre la liberté d’expression voire pour justifier la censure. Il est clair que nous ne pouvons compter sur cette UMP dépassée pour conduire la reconquête. Il n’y a pas de projet et encore moins de leaders. La pitoyable guerre des chefs de novembre dernier nous en dit long sur la probité de ces gens-là. Très franchement vous y croyez vous à Copé incarnant l’opposition? Vous y croyez vous à Fillon restaurant les valeurs de la famille? Vous y croyez vous à un vrai projet pour inverser les flux de l’immigration? Vous y croyez vous à une UMP lutant efficacement contre la corruption quand on connaît les collusions de Bachelot avec les laboratoires pharmaceutiques? Pur l’instant Hollande a réussi à endiguer le grand déballage, ce qui explique pourquoi et surtout comment Cahuzac a été lâché. Car ce qu’on lui reproche c’est pas d’être un délinquant présumé, mais c’est de s’être fait prendre. Mais le jour où le déballage aura lieu l’UMP sera touchée aussi. Alors il restera qu’une solution, faire de la politique avec des gens probes décidés à faire une politique de droite d’inspiration chrétienne. Mélenchon a parlé d’un coup de balai, je lui laisse la responsabilité de ces propos, mais un peu de ménage ne ferait pas de mal. Dégagez Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s