LA FAMILLE RADICALE SE RASSEMBLE

LA FAMILLE RADICALE SE RASSEMBLE

Il s’agit d’une information presque insignifiante, et pourtant…

Cette information presque passée inaperçue est pourtant de grande importance pour le paysage politique français. Les radicaux de gauche et le Parti radical dit valoisien se raccommodent après 45 ans de divorce.

Intervenu en 1972, le divorce fut causé par la volonté d’une partie des radicaux conduits par (ça ne nous rajeunit pas) Robert Fabre, de rejoindre le programme commun de la gauche avec Mitterrand et Marchais.

On a pris l’habitude de moquer les radicaux pour leur nombre réduit de militants et d’élus. On se moque et on a tort, car leur influence est inversement proportionnée à leur nombre. Depuis près d’un siècle et demie ils sont partout. Les “radis” comme on les appelle familièrement, sont roses à l’extérieur, blancs à l’intérieur et surtout tout près de la motte de beurre.

Leur ennemi juré c’est l’Église. À part cela, ils ont des amis et surtout des intérêts partout. Chaque fois que le paysage politique est chamboulé ils survivent. Au moment des heures dites les plus sombres de notre histoire, ils avaient des billes partout. Ils étaient à la fois résistants et au Gouvernement de Vichy.

Les radicaux font et défont les élections. Bien souvent, ils détiennent la clef d’or d’une majorité. Quel que soit le sens du vent, ils ont toujours le vent dans le dos. Qu’ils s’appellent Borloo, Girardin, Baylet ou Pinel, ils sont de tous les gouvernements. Dans le midi de la France, ils détiennent toute la presse régionale. “Midi libre”, c’est à eux! “La Dépêche du midi”, c’est le même groupe.

Sur les questions de société, ils sont toujours à l’avant-garde de la subversion. Leur obscurantisme anticlérical les conduit tout naturellement à être en faveur du mariage entre personnes de même sexe, de l’avortement, de la PMA, et bientôt, n’en doutons pas, de la GPA.

Par conséquent, leur nouvelle union n’annonce rien de bon pour nous et surtout rien de bon pour la France. Car même si le pays est exsangue, les radicaux réussiront toujours à émerger de la poubelle politicienne qu’ils passent leur temps à récurer.

Jacques Frantz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s