RACHEL LAMBERT NOMMÉE TUTRICE DE SON MARI VINCENT LAMBERT

RACHEL LAMBERT NOMMÉE TUTRICE DE SON MARI VINCENT LAMBERT

Il y a des jours où la justice de notre beau pays de France nous déconcerte. On apprend hier que Rachel Lambert, l’épouse de Vincent Lambert, tétraplégique depuis un accident de la route en 2008, est nommée tutrice de son mari.

Il y a des jours où l’on se demande si nous sommes dans la réalité ou dans le cauchemar. Alors que depuis des années les parents de Vincent Lambert avec deux de leurs enfants se battent pour que leur fils et frère ne soit pas mis à mort par privation d’eau et de nourriture, alors que l’épouse de Vincent en complicité avec les médecins a été désavouée par ceux-là même qui voulaient faire de Vincent Lambert un exemple ouvrant la voie à plusieurs milliers de mises à mort, c’est cette personne qui a été choisie pour prendre soin des intérêts de Vincent Lambert, incapable d’exprimer sa volonté. C’est un peu comme si le président des maroquiniers était nommé président d’honneur de l’association chargée de la protection des crocodiles. Bien incapable à ce stade de faire une analyse de la situation, je me demande tout de même si la génération montante des magistrats ne se borne pas à pondre non des arrêts juridiques, mais de banales provocations idéologiques.

Les parents de Vincent Lambert que ce blog soutient ont annoncé qu’ils feraient appel de cette décision.

Jacques Frantz

2 réflexions au sujet de « RACHEL LAMBERT NOMMÉE TUTRICE DE SON MARI VINCENT LAMBERT »

  1. Quand l’avortement est remboursé à 100% par la Sécu à grand renfort de publicité alors qu’une personne sans ressources doit débourser plusieurs dizaines d’Euros pour s’acquitter de ce qui reste à sa charge sur les antibiotiques propres à lui sauver la vie, comment s’étonner de ce que la culture de mort progresse à pas de géant? Jérôme Lejeune et Lucien Israël l’avaient bien compris, l’enfant à naître, la personne handicapée et le vieillard supposément en fin de vie ont en commun la même fragilité face au rouleau compresseur d’une société dominée par les bien-portants hédonistes et le matérialisme rentabiliste à tout crin. Je ne sais plus qui disait que ce à quoi on reconnaît un imbécile, c’est lorsque sa réponse à toute question est: « Je fais confiance à la justice de mon pays. » Voici venue l’époque où les nations, à commencer par la nôtre, nous haïssent précisément pour notre amour de la vie,, le temps où nos autorités, pourtant instituées par Dieu pour châtier les criminels, en sont venues à tellement appeler le bien « mal » et le mal « bien », que les premiers punis ne sont plus les assassins mais les victimes en puissance, l’assassin étant même récompensé pour ses méfaits et encouragé à en commettre davantage. L’heure est venue où nous ne pouvons plus compter sur la loi pour dire le bien ni sur l’ordre pour le faire respecter. Cela dit, nous étions prévenus. Nul ne peut accuser le Seigneur de ne pas avoir annoncé clairement la couleur lors de son passage sur Terre. Quiconque a aujourd’hui accès à la Parole de Dieu (pour rappel, nous sommes à ce jour plus de 98% dans ce cas, oh hisse !), est censé ne pas ignorer ces choses. Ceux qui oseront dire: « On ne savait pas », seront pris au piège de leur propre mensonge. En attendant cette décision est la pire nouvelle de cette semaine. Cela méritait d’être dit.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s