Pourquoi faut-il signer la pétition de soutien à Robert Ménard?

Pourquoi faut-il signer la pétition en soutien à Robert Ménard?
Dans un article que j’avais intitulé “Robert Ménard, le père courage”, je me félicitais de ce que Robert Ménard avait osé lever un tabou de plus de 50 ans. Il avait osé braver l’histoire officielle.

Sans m’en offusquer dans ce blog, je m’étais étonné de ce que le même Robert Ménard condamne Jean-Marie Le Pen avec le troupeau de journalistes bêlant après leur gamelle. C’était injuste et c’est parce que c’est injuste qu’il faut, aujourd’hui, ne pas faillir à soutenir Robert Ménard. Même si je ne suis pas toujours d’accord avec vous, je considère, Robert Ménard, qu’aucun soutien ne doit vous manquer.

Et maintenant sur le fond de l’affaire.

Robert Ménard a indiqué une vérité qu’à vrai dire, tout le monde savait déjà. Sauf qu’il a oublié ce proverbe mongole qui dit: “Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s’enfuir. Robert Ménard a commis le péché de vérité et non un sordide fichage d’enfants comme a osé le dire en gloussant cette grosse dinde de Mamadoc (1) avec des trémolos dans la voix. Ménard s’est borné à dire ce que le gouvernement ne veut pas qu’on entende, à savoir que les musulmans sont déjà majoritaires dans certaines villes. Dénombrer les musulmans, ça se fait déjà. Il suffit de dénombrer ceux qui ne mangent pas de porcs à la cantine, ceux qui font le ramadan et qui changent leurs habitudes alimentaires à cette occasion, ceux qui ne font pas la minute de silence les doigts sur les coutures des pantalons en arborant ”Je suis Charlie“, sans oublier les électeurs du PS en y retranchant les faux babacools crasseux de l’éducation nationale, vous compilez tout ça et vous avez la proportion de musulmans. Ce qui est reproché à Robert Ménard, c’est d’avoir dit les choses. Lorsque Manuel Valls dit ”on ne pourrait pas me mettre quelques blancos", c’est parce qu’il a quelque chose à cacher. Donc je soutiens Robert Ménard sans la moindre réserve. Si d’aventure, cela venait à déplaire à certains musulmans, il faut qu’ils sachent qu’on ne retient personne. Ils faut qu’ils sachent que chez nous c’est la liberté d’expression qui prévaut, que les femmes montrent leur visage, leurs cheveux et leurs jambes, que dans certaines fermes on égorge au moins un cochon par an pour en faire du saucisson et du boudin car dans le cochon tout est bon, que le mécréant côtoie le fidèle et que les deux ont les mêmes droits, et que notre intention est que ça perdure! Alors si la situation déplaît à certains musulmans, la terre d’islam est suffisamment vaste pour qu’ils aillent prier et vivre selon les lois de l’islam ailleurs. Alors je sais bien que les socialistes et certains imbéciles faisant croire à l’électeur idiot qu’ils sont de droite ont l’intention de se constituer avec les musulmans une base électorale pour continuer d’usurper le pouvoir, mais eux aussi doivent savoir qu’on est chez nous!
Jacques Frantz
1: Mamadoc est le surnom donné à Christiane Taubira par Minute.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s