Ils ont osé, et c’est tout à leur honneur

Ils ont osé, et c’est tout à leur honneur!
Dans un précédent article, mon désormais complice en écriture blogosphérique a, fort brillamment comme à l’habitude, et sur les traces du Salon Beige, nuancé la portée de la funeste décision du Synode de l’Église protestante unie de France en rappelant que cette structure, aussi respectable soit-elle, n’a qu’une représentation limitée au sein même du monde protestant de France. J’en veux pour preuve le communiqué publié dans la foulée par le Conseil national des Évangéliques de France (CNEF), structure tout aussi respectable qui a, de la façon la plus claire, regretté une décision consternante, allant même jusqu’à redouter une complication du dialogue entre instances représentatives des églises protestantes. Or, de ce communiqué il ne fut nullement question dans les “grands” médias, à l’exception notable de La Croix ou encore de La vie, mais surtout pas à la radio ou à la télévision, ce qui n’étonnera guère les lecteurs assidus de ce blog. Alors, Mesdames et Messieurs les membres du CNEF, je tiens ici à saluer votre clairvoyance, votre courage et votre détermination. À défaut d’avoir parlé très fort, faute de relais médiatiques en nombre, vous avez parlé très clair. Soyez-en remerciés.
Pour conclure, à tous ceux qui, en commenteire à cet article du Salon Beige ou ailleurs, parlent des protestants comme d’hérétiques, je voudrais dire que, selon toute vraissemblance, la persécution s’abattra sur les Chrétiens avant même qu’ils aient eu le temps de rallumer les guerres de religion. Je salue leur véhémence et les invite à ne pas se tromper d’ennemi. Ce n’est certes pas de leur faute si le protestantisme, pour des raisons historiques bien connues, est un mouvement émietté qui ne parle jamais d’une seule voix, mais cela ne fait que mettre enlumière le courage et la lucidité de ceux qui prennent position en se prévalant de la Parole de Dieu dans un monde où tout est pourtant fait pour les en dissuader et pour brouiller leur message.
A.D.M.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.