L’UMP est-elle vraiment opposée à la dénaturation du mariage?

Il y a des jours comme ça, j’avoue que je n’ai pas vraiment confiance en cette opposition.

Il faut dire que j’ai été échaudé par le discours droitier de Sarkoezy en 2007. J’ai un peu l’impression que l’UMP est de droite lorsque la pêche aux voix est ouverte.

 La dernière en date est cette lamentable histoire du mariage homosexuel auquel la gauche au pouvoir s’accroche comme à une bouée. Beaucoup l’ont dit durant la campagne présidentielle et tout de suite après, « la seule promesse que Flamby  tiendra c’est celle faite aux backrooms de se passer la bague au doigt. Non pas pour créer une égalité est ouvrir l’institution au mariage, mais pour que ce dernier n’ait plus aucune signification.

Et l’UMP là-dedans? Eh bien l’UMP s’oppose puisque c’est son rôle. Durant la campagne, le président candidat avait promis la main sur le coeur que Lui président ça ne passerait jamais. Par contre, pour ne pas perdre les voix des homos les plus raisonnables, il a promis une union civile… En fait, un PACS amélioré. Pourtant, le PACS à l’époque ils étaient contre. Lorsque leur rôle était de s’opposer, ils ont déployé des trésors d’ingéniosité parlementaire pour retarder le plus longtemps possible l’adoption de cette loi qui reste une mauvaise loi. Ils avaient dit que l’adoption du PACS était un boulevard vers le mariage entre personnes du même sexe. Aujourd’hui non seulement on trouve des gens à l’UMP pour nous dire qu’ils ont eu tort de s’opposer au PACS, mais encore ils nous disent que s’ils avaient été aux affaires, ils l’auraient complété et amélioré avec leur Union civile. Au fait quelle est-elle cette union civile? Eh bien c’est un mariage qui ne dit pas son nom. Ce serait comme qui dirait une union où les membres de cette union auraient les mêmes droits ou presque que les personnes mariées, mais pour des raison qui tiennent davantage à la dialectique politicienne qu’au bon sens on n’appellerait pas mariage. Donc n’allez pas croire les Copé ou Fillon qui vous racontent qu’ils se mobilisent contre la dénaturation d’une institution essentielle pour la préservation de l’humanité. Car c’est bien de cela dont il s’agit. Il ne s’agit pas de la préservation d’une civilisation. En effet, le mariage existe quasiment partout et dans toutes les cultures ou presque. On se marie sur tous les continents. Je m’éloigne du sujet. L’UMP nous dit qu’elle s’oppose. Comme on aimerait la croire. Le problème est que personne à l’UMP nous dit que dès leur retour aux affaires ils vont abroger cette loi.

Vous allez me dire « Comment abroger une telle loi? On ne pourra pas annuler des mariages légalement célébrés ». J’ai envie de dire « pourquoi pas. » On pourra tout au moins cesser de célébrer ces mariages et ainsi les faire disparaître par extinction. En plus il faut savoir qu’à de très rares exceptions, et ce malgré ce que le lobby des backrooms nous chante, les couples homosexuels ne tiennent pas bien longtemps. Il est vrai que les mariages hétérosexuels de nos jours non plus. Mais les unions homosexuelles sont connues pour leur instabilité. Donc je ne me fais pas trop de soucis. Malheureusement l’UMP revenue aux affaires n’abrogera rien du tout trop contente que ce soit la gauche qui se soit chargée du salle boulot d’adopter une loi immensément impopulaire. Du reste, l’UMP n’abroge rien.

Les 35 heures ruineuses pour l’économie n’ont pas été abrogées. C’es donc que l’UMP était d’accord.
Même chose pour le PACS. Là, c’est encore mieux on nous dit qu’avec le recul ce n’est pas si mal que ça. Non; la réalité est simple. L’UMP est une opposition pour naïfs. Dès son retour à la gamelle, elle ne touche surtout pas à ce que la gauche a fait. Pis encore. au parlement européen 97% des textes sont votés conjointement par les sociaux-démocrate et l’opposition prétendument à droite.

N’ayez pas confiance en ces gens. Souvenez-vous, la rue n’appartient pas à la gauche.

Jacques Frantz

5 réflexions au sujet de « L’UMP est-elle vraiment opposée à la dénaturation du mariage? »

  1. Quelques rappels pour relativiser cet enthousiasme: 30% des français se déclarent athée (record mondial absolu), alors que le nombre de français se déclarant catholique est passé sous la barre des 50%.
    Entre 60 et 70% des français sont pour le mariage pour tous, adopté par les conservateurs anglais…
    Finalement, heureusement qu’il y a des musulmans en France augmentés par l’immigration pour vous donner quelques espoir dans le soutien de vos idées !! qui se sont arrêté au pontificat de PI IX

    J'aime

    1. Merci de votre commentaire.
      Il me donne l’occasion de rectifier une ou deux erreurs.
      Tout d’abord, l’article n’aborde jamais la question religieuse. Vous avez parfaitement le droit de le faire, mais j’ai le devoir de vous dire que ce n’est pas ici le sujet. Je suis d’autant plus à l’aise pour vous répondre que je ne suis pas catholique.
      Ensuite, concernant les chiffres que vous avancez et notamment le pourcentage de Français qui se déclarent ceci ou cela. Sachez que ce blog n’accorde aucun crédit aux études d’opinion réalisées par des instituts davantage soucieux de complaisance envers leur clientèle que d’objectivité fût-elle statistique. Du reste, il n’en commente pas et, sauf exception, n’en commentera pas. Par conséquent, le pourcentage d’athée qui pensent ceci ou de conservateurs anglais qui pensent cela est tout à fait hors de propos. Je ne peux à cet égard que vous renvoyer à l’article. Sur le même terrain, Votre volonté de démontrer que l’opinion est majoritairement favorable au mariage dénaturé aurait certainement été comblée par le résultat sans appel d’un référendum. Il a été demandé par une pétition au Conseil Économique, Social et Environnemental qui a recueillie plus de 750000 signatures sur lesquelles le pouvoir s’est assis. Une expression démocratique sur le sujet aurait définitivement mis tout le monde d’accord. Le pouvoir n’a pas jugé bon de prendre le risque, moins sûr que vous qu’il est de l’opinion publique.
      Enfin, au sujet de mes idées qui se seraient arrêtées au pontificat du bien-heureux Pie IX, c’est là une assertion purement gratuite, sans fondement, hors sujet et qui n’engage que vous. Pourquoi Pie IX et pourquoi pas Jean XXII. Certes je n’ai pas cherché, mais je doute que Pie IX ait écrit quoi que ce soit sur le mariage tel que l’a dénaturé les oligarques hors sol qui nous gouvernent. Sachez cependant que mes idées ne se sont pas arrêtées. Elles évoluent en permanence indépendamment de je ne sais quel pape ou quel conservateur d’outre-Manche avec lesquels je ne revendique aucune affiliation.
      Au sujet de l’immigration musulmane sur laquelle je pourrais m’appuyer, je vous fais observer que ses prises de position sur le sujet ont été bien timides. Parmi les centaines de milliers voire le million de personnes qui ont manifesté en janvier, mars et mai 2013, l’immigration musulmane était très faiblement représentée. On peut le regretter et pour ma part, je le regrette vivement, mais c’est la triste réalité. Hormis Farida Belghoul qui a eu le courage et la force de faire reculer ce gouvernement de voyous sur des questions essentielles, peu de Musulmans se sont mobilisés. Il y a certainement des enseignements à tirer sur la question, mais cela pourrait faire l’objet d’un article à part entière. Vous me voyez sincèrement désolé de relever une nouvelle fois une assertion hors de propos.
      En conclusion, vous me pardonnerez de vous rappeler que l’objet de l’article n’était pas sur le bienfondé ou non du mariage entre personnes de même sexe. Là-dessus, une majorité de Français est opposée à cette mesure.La preuve, le pouvoir a reculé devant l’expression démocratique. L’objet de l’article était la manipulation de l’opinion par un parti politique qui se dit d’opposition. Je vous ai répondu par courtoisie, mais de grâce, soyez attentifs à rester dans le sujet de l’article.
      Jacques frantz

      J'aime

  2. Nul n’ignore, et quand on a étudié dans les grandes écoles je veux croire qu’on le sait mieux que quiconque, que les statistiques et plus encore les sondages dont les questions sont habituellement biaisées, tout cela est conçu la plupart du temps pour que ceux qui les agitent comme autant d’épouvantails à moineaux en fassent l’usage que bon leur semble. Des sondages ou prétendus tels qui n’ont rien vu venir, je pourrais vous en citer quelques dizaines. Je pense par exemple mais précisément ce n’est qu’un exemple, à tous ceux qui s’étaient révélés incapables d’anticiper le « choct du 21 avril 2002. Du reste l’unanimité (et a fortiori la majorité) ne saurait être tenue pour un critère de vérité. Si par malheur (ce qu’à Dieu ne plaise), nous devenions tous aveugles, cela empêcherait-il le soleil de briller? J’imagine la tête que ferait n’importe quel esprit scientifique si je lui racontais que la lumière du Soleil ne resplendissant pas pour mes pauvres yeux (je précise que je suis aveugle de naissance), je ne crois pas en elle. Il me rétorquerait, et il aurait raison de le faire: « Que voulez-vous que ça lui fasse? » Pour en revenir effectivement au vrai sujet de l’article, si Nicolas SARKOZY avait été élu pour un second mandat, le « mariage pour tous » aurait fini, notamment sous la pression de plusieurs membres éminents de l’UMP dont je ne citerai pas les noms qui sont d’ailleurs faciles à deviner, par être adopté quand même, fût-ce sous une forme légèrement édulcorée dans un premier temps; cela ne serait tout au plus allé qu’un peu moins vite. On nous aurait seulement joué un peu plus finement la politique du homard: quand il commence à faire vraiment chaud, il est déjà trop tard!

    Aimé par 1 personne

  3. Curieux tous ces gens qui considèrent, sous couvert d’égalité, qu’une loi, même sociétale, même fondamentale, ne peut plus être abrogée. Pour ma part je pense que ce n’est qu’une question de temps et que, stratégie du homard ou pas, les effets retard de ladite loi seront tels qu’il faudra revenir en arrière. Face à une énorme crise, je ne parle pas de celle des subprimes, ni même de celle de 1929, mais d’une crise dans laquelle l’humanité jouera sa survie, le bon sens imposera une politique nataliste volontariste dans laquelle ni l’avortement ni le mariage dénaturé n’auront plus de place. Je ne vais pas jusqu’à souhaiter une telle crise, qui aura nécessairement des effets tragiques, mais j’ose espérer que le sens commun, solide comme il peut parfois l’être, ramènera toutes nos élites à la raison, voire directement dans le placard d’où elles n’auraient jamais dû sortir…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s